Le prix de certaines crypto-monnaies a augmenté, après que le détaillant Amazon a révélé qu’il embauchait un expert dans le domaine.

.

 

Un site internet avait annoncé qu’Amazon accepterait bientôt les paiements en Bitcoin, information depuis démentie par l’entreprise même si elle a confirmé son intérêt pour ce secteur.

Par ailleurs, la semaine dernière, à l’occasion, du « B word », un évènement organisé par le fonds d’investissement américain Ark Invest autour du Bitcoin, plusieurs grands patrons ont réaffirmé aussi leur intérêt pour les monnaies virtuelles. Parmi eux, Jack Dorsey, à la tête de Twitter et le patron de Tesla. Or, le milliardaire excentrique fait la pluie et le beau temps sur le cours du Bitcoin

La BCE craint que la multiplication de ces monnaies qu’elles soient privées ou nationales n’affaiblisse à terme l’influence de l’euro.

Et puis, les cryptomonnaies privées, décentralisées, séduisent certains investisseurs, mais beaucoup moins les autorités, notamment car elles permettent de passer plus facilement sous les radars. Les cryptomonnaies ont été prises en compte dans le plan de Bruxelles pour lutter contre le blanchiment et le financement du terrorisme.

Sahara Cohen