En « mariant » pour la première fois les réservoirs et la baie moteur équipée du Vinci ré-allumable, les équipes ArianeGroup de Brême ont assemblé le tout premier étage supérieur de la fusée Ariane 6 !

Une opération de haute-précision, puisqu’il s’agissait de la toute première rencontre entre les réservoirs oxygène et hydrogène de l’étage supérieur d’Ariane 6 avec la partie qui soutient son moteur- ré-allumable Vinci. Tout s’est parfaitement déroulé et l’étage va maintenant subir ses premiers tests mécaniques, fluidiques et électriques avant de quitter Brême, à la fin de l’année, pour rejoindre par voie fluviale le site de l’Agence spatiale allemande (DLR) à Lampoldshausen.

L’étage appelé HFM (Hot Firing Model)  y sera « testé à feu » sur un banc d’essai spécialement conçu pour le développement de l’étage supérieur d’Ariane 6. C’est la première fois, dans l’histoire d’Ariane 6, qu’un étage à propulsion liquide sera testé dans son intégralité, et pas seulement le moteur.

Ariane 6 est un programme de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) pour lequel ArianeGroup est en charge du lanceur et le CNES du pas de tir. Arianespace assure sa commercialisation.

Cliquez sur le lien pour accéder à la page :

https://www.ariane.group/fr/actualites/assemblage-reussi-du-premier-etage-superieur-dariane-6