Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

-42J -23H -45Min -18Sec

Vudailleurs.com

« BA.2 » : ce sous-variant d’Omicron qui inquiète la planète

Parmi les innombrables mutations que peut subir le variant omicron au fil de ses réplications, l’essentiel n’a pas d’influence sur sa virulence ou sa transmissibilité. Mais début décembre, une scission un peu plus notable a été observée dans la lignée omicron

Dans le système de classification employé pour suivre le Sars-Cov-2, omicron est affublé du code B.1.1.529. Plutôt que d’ajouter un «1» et un «2» à une dénomination numérique déjà lourde, il a été décidé de passer du préfixe «B» à «BA»…. D’où les noms de «BA.1» et de «BA.2». Sur ce modèle, des « sous-lignées » telles que BA.3 ou BB.2, sont également référencées.

A ce jour, BA.2 a été identifiée dans quarante pays, pour un total de 6 817 séquençages. Sur ce total, 5 469 sont comptabilisées au Danemark. Il y a une dizaine de jours, ils représentaient déjà 2% des séquençages effectués dans ce pays. Il est désormais identifié dans la moitié des séquençages. En France, moins d’une vingtaine de BA.2 ont été séquencés.

En fait, on ne sait pas grand-chose. Santé Publique France explique dans son dernier bulletin épidémiologique que le variant Omicron comporte plusieurs sous variants, dont BA.1 et BA.2. « BA.1

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!