Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

74J 07H 11Min 02Sec

Vudailleurs.com

Biden tire à bout portant sur les armes à feu

Chaque année, aux Etats-Unis, la violence armée tue 38 000 Américains, soit une moyenne de 100 personnes par jour.
Le président américain Joe Biden s’apprête à annoncer plusieurs mesures pour lutter contre les armes à feu. Il s’agit d’un affront à plusieurs administrations, les Républicains s’opposant, depuis toujours, à toute législation visant à réglementer les armes à feu, y compris les règles de vérification plus strictes des acheteurs d’armes à feu. Deux projets de lois ont été adoptés par la Chambre des représentants, mais devraient être rejetés par le Sénat. Le Congrès n’a pas été en mesure d’adopter une législation significative sur les armes à feu depuis 1994 – il y a plus de 25 ans.
Le président Bill Clinton, démocrate déjà, avait alors signé un projet de loi anticriminalité de grande envergure qui interdisait la possession, la fabrication, l’utilisation et l’importation de 19 types d’armes à feu semi-automatiques et de chargeurs à grande capacité.
L’interdiction était provisoire – elle devait durer 10 ans à moins que le Congrès ne la réautorise – mais dix ans plus tard, le paysage politique avait changé et la disposition est devenue caduque en septembre 2004.
Depuis lors, les législateurs démocrates ont tenté sans succès de faire passer une nouvelle version. Même le président Barack Obama n’a pas réussi à faire agir le Congrès à la suite de la fusillade de Newton, dans le Connecticut en 2012, au cours de laquelle un tireur a tué 20 enfants et 6 enseignants dans une école primaire, avant de se suicider.
Alors que deux fusillades meurtrières ont eu lieu le mois dernier – l’une dans le Colorado, l’autre à Atlanta visant des salons de massage – les sondages montrent que les Américains sont majoritairement favorables à une législation plus stricte sur les armes à feu -65 % d’entre eux souhaitent que le Congrès s’attaque à ce problème.
C’est la 1re bataille de Joe Biden sur le plan intérieur, après la gestion de la crise sanitaire.

Hélène Samson

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!