Vudailleurs.com

Boeing : changement de visage à la tête de l’entreprise dirigée par des « singes »

 

Il aura beaucoup de travail à Chicago, cet homme venant de la finance, David Calhoun, 62 ans, venant de chez Blackstone et General Electric. Il siégeait déjà au conseil d’administration. 

 

David Calhoun a pris ses fonctions hier de directeur général de l’entreprise américaine, après une semaine dernière encore mouvementée après la divulgation de messages embarrassants d’employés dans lesquels ils moquent les régulateurs, mais aussi les compétences de leurs collègues ingénieurs. Cet avion est conçu par des clowns, eux-mêmes dirigés par des singes » (en parlant du 737 max). « Ceci est une plaisanterie », écrivait un employé en septembre 2016, en référence au 737 MAX. « Cet avion est ridicule ». Voilà ce qu’en pensaient certains salariés de l’entreprise.

 

Le nouveau dirigeant aura donc du travail pour reconstruire une culture d’entreprise «humble et efficace », mais aussi à la remise en service de l’appareil toujours cloué au sol, le 737 MAX. L’avionneur traverse la plus grave crise de son histoire alors qu’il n’a livré que 343 appareils en 2018, contre 863 pour Airbus qui est devenu le leader mondial.

 

Les déboires du 737 MAX ont déjà coûté 9,2 milliards de dollars à Boeing et la facture devrait encore augmenter lors de la publication des résultats du quatrième trimestre le 29 janvier.

Justine Baillard

Comments

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!