Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

-36J -18H -39Min -58Sec

Vudailleurs.com

Cameroun : Samuel Eto’o officiellement candidat à la présidence de la Fécafoot

Sur les réseaux sociaux, Samuel Eto’o a confirmé sa candidature pour la prochaine élection présidentielle de la Fédération camerounaise de football.

 

Dans un document de deux pages, l’ex-buteur du FC Barcelone (Espagne), de l’Inter Milan (Italie), de l’Anji Makhatchkala (Russie) ou encore de Chelsea (Angleterre) explique pourquoi il se lance à l’assaut de la Fécafoot. « Il est temps de reconstruire notre football, estime le double champion d’Afrique (2000 et 2002) et meilleur buteur de l’histoire des phases finales de Coupes d’Afrique des nations. Nous ne pouvons pas retarder la refonte de notre sport numéro un car le reste du monde avance et il avance sans nous ».

Celui qui a pour slogan « Redonner au football camerounais sa grandeur » esquisse les grandes lignes de son projet. Tout d’abord, mettre à profit l’organisation au Cameroun de la prochaine CAN. « J’y vois de grandes attentes, un appel urgent à mettre fin aux arguments stériles qui minent l’organisation harmonieuse de notre sport », estime Samuel Eto’o.

Eto’o lance une pique à Seidou Mbombo Njoya

Dans sa déclaration, Samuel Eto’o égratigne au passage, sans le citer, le président actuel de la Fécafoot. Un Seidou Mbombo Njoya que le quadruple ballon d’or africain avait soutenu au moment de son élection en 2018. « Il y a trois ans, j’ai soutenu un projet qui, selon moi, semblait prometteur pour l’avenir de notre football, admet l’ancien goleador. Faisant le bilan de ses réalisations, je n’ai aucun regret, même si les attentes n’ont pas été comblées. Cependant, il est important de tirer les leçons de cet échec afin d’amener un changement maîtrisé et bien géré ». La guerre est déclarée.

Mélanie Lemoine

Comments

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!