Après des décennies d’exploration d’autres planètes, c’est Vénus qui intéresse désormais les scientifiques américains.

La NASA vient d’annoncer qu’elle prévoyait de lancer deux missions vers Vénus entre 2028 et 2030, afin d’étudier l’atmosphère et les caractéristiques géologiques de la planète, petite sœur de la Terre, et ainsi mieux comprendre pourquoi les deux planètes ont eu des destinées si différentes.

Bill Nelson, administrateur de la NASA, explique :  « Nous espérons que ces missions nous permettront de mieux comprendre comment la Terre a évolué et pourquoi elle est actuellement habitable, alors que d’autres dans notre système solaire ne le sont pas. La science planétaire est essentielle pour répondre aux questions clés que nous nous posons en tant qu’êtres humains, comme « sommes-nous seuls ? » Quelles implications ces deux missions pourraient-elles avoir au-delà de notre système solaire ? »

La première mission, Davinci+, examinera l’atmosphère de Vénus et cherchera à déterminer si la planète a déjà eu un océan. La seconde mission, Veritas, explorera l’histoire géologique de Vénus.

Ses missions, uniquement robotiques, ont reçu chacune un financement de 500 millions de dollars, et devraient être lancées entre 2028 et 2030.

Hélène Samson