Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-85J -3H -58Min -33Sec

Vudailleurs.com

Eric Zemmour lance un appel aux sympathisants d’Eric Ciotti

L’essayiste d’extrême droite Eric Zemmour a appelé samedi les partisans d’Eric Ciotti, finaliste malheureux de la  primaire des Républicains, à se rallier à sa candidature pour l’élection présidentielle.

Valérie Pécresse a remporté samedi face à Eric Ciotti la primaire des Républicains pour l’investiture à l’élection présidentielle d’avril 2022.

Dans un courrier adressé aux électeurs d’Eric Ciotti, qui a obtenu près de 40% des voix lors du second tour, Eric Zemmour les enjoint donc à venir le rejoindre dimanche, lors de son premier meeting de campagne, à Villepinte (Seine-Saint-Denis). « Vous pouvez compter sur moi et je sais que c’est réciproque. Je vous attends demain. A bientôt », écrit Eric Zemmour. « Soyez certains de mon désir de nous voir prochainement monter à l’assaut de la fatalité. »

Eric Ciotti, « indiscutable patriote »

Eric Zemmour y dresse par ailleurs un portrait flatteur du candidat malheureux du parti Les Républicains. « En portant Eric Ciotti en tête du premier tour de votre congrès, vous aviez choisi un homme bien, droit, fiable et sincère. Un indiscutable patriote, fidèle aux convictions que nous partageons. » Le candidat affirme d’ailleurs « entretenir avec lui une réelle amitié ».

Il en profite pour rapprocher ses idées de celles des électeurs d’Eric Ciotti. « Votre identité est gaulliste. Vos valeurs sont la fierté nationale et la sauvegarde des piliers essentiels de notre civilisation. » Il rappelle ce qui fait le socle de sa campagne : « La grandeur de notre culture, la profondeur du legs chrétien, la puissance de notre armée, de notre paysannerie. » Il conclut : « Je crois que nous serons bientôt unis et je devine que vous le croyez aussi. »

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!