Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

80J 22H 21Min 20Sec

Vudailleurs.com

Escarmouches franco-britanniques dans la Manche

Le Royaume-Uni a annoncé envoyer deux patrouilleurs de la Royal Navy dans les îles anglo-normandes « par précaution », suite aux menaces d’un blocus français sur Jersey. Paris avait auparavant menacé de couper l’approvisionnement en électricité de l’île dans la dispute post-Brexit qui oppose les deux pays sur les droits de pêche.

 

Les bateaux de pêche français manifestaient dans les eaux de Jersey. La Grande-Bretagne craint que les navires ne bloquent le port principal de l’île et pense que la France réagit de manière disproportionnée.

Quant à Paris, elle accuse le Royaume-Uni d’utiliser la bureaucratie pour limiter les activités des pêcheurs français, en violation de l’accord de Brexit. Mais Londres affirme que Jersey est seule responsable de la gestion de l’accès à ses eaux.

Les pêcheurs se plaignent depuis des semaines des difficultés à obtenir des licences pour opérer dans les eaux côtières britanniques – une question qui a été l’un des principaux points de blocage dans les négociations pour parvenir à un accord commercial UE-Royaume-Uni qui a finalement été conclu à la fin de l’année dernière. Aujourd’hui, seuls 1 sixième des pêcheurs auraient réussi à obtenir ce fameux sésame, lui permettant d’accéder aux poissonneuses eaux anglaises…

Hélène samson

Comments

  • Anonyme
    mai 12, 2021

    4.5

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!