Le réseau social Facebook introduit de nouveaux boutons pour afficher ces émotions ou réagir à un contenu. La fin de l’hégémonie du « J’aime » et le début de la diversité des réactions internautes.