Les trois réseaux sociaux sont la propriété de Facebook et ont commencé à tomber en panne vers 17 h 40, heure française. Selon des experts indépendants, elle est due à une défaillance du DNS de la société mère.

 

Ce lundi 4 octobre dans l’après-midi plusieurs plateformes de messageries et de réseaux sociaux se trouvaient en panne, indique le site spécialisé Down Detector.

Les experts du réseau en ligne ont émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’une erreur avec le DNS, ou le système de nom de domaine, pour les sites Facebook.

Le DNS est souvent comparé à un carnet d’adresses ou à un annuaire téléphonique pour Internet, pointant les navigateurs Web vers le système informatique qui dessert le site Web qu’ils recherchent.

Des problèmes antérieurs avec DNS ont conduit à des pannes généralisées de plusieurs sites majeurs plus tôt cette année .

Dans l’un de ces cas, il est apparu que la panne était causée par un seul client d’un service largement utilisé qui avait modifié ses paramètres , déclenchant un bogue logiciel affectant un grand nombre de sites Web.

Il est rare que de tels problèmes affectent un seul géant de la technologie comme Facebook, ou que le problème ne soit pas résolu pendant longtemps.

Plusieurs autres sociétés de technologie, dont Reddit et Twitter, se sont moquées de la situation difficile du géant des médias sociaux – suscitant des réponses de la part des applications concernées.

Sahara Cohen