Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-242J -16H -51Min -27Sec

Vudailleurs.com

Fruits et légumes… Quels sont les aliments de saison de l’été ?

En juillet et en août, on profite des fruits et légumes de l’été pour déguster de bonnes salades composées et se désaltérer avec des smoothies, du gaspacho et des jus de fruits frais.

En juillet, les températures grimpent et le soleil ravit la pousse des légumes d’été ! C’est d’ailleurs en ce mois que l’on trouve le plus de variétés de légumes sur les étals.

En juillet, nous retrouvons donc les légumes du mois de juin : 

  • Les légumes du soleil colorés : poivrons, tomates, maïs, courgettes, concombre ou encore aubergine ;
  • Les choux : chou rouge et chou-fleur ;
  • La salade et la laitue ;
  • Les radis et la betterave ;
  • Les légumes “condiments” comme l’oignon jaune, l’oignon rouge et l’ail ;
  • Les légumes verts : épinards, blettes, haricots verts et petits pois ;
  • Les légumes bulbes : poireau et fenouil.

Et nous ajoutons à cette belle liste l’arrivée de l’artichaut, du brocoli et du moins connu pâtisson !

Les légumes du mois d’août

En août, le beau temps continue et le soleil nous permet encore de consommer les légumes de juillet :

  • Les légumes du soleil colorés : poivrons, tomates, maïs, courgettes, concombre ou encore aubergine ;
  • Les choux : brocolis, chou rouge et chou-fleur ;
  • La salade et la laitue ;
  • Les légumes racines : radis, carottes et betterave ;
  • Les légumes “condiments” comme l’oignon jaune, l’oignon rouge et l’ail ;
  • Les légumes verts : épinards, blettes, haricots verts et petits pois ;
  • Les légumes bulbes : poireau et fenouil ;

C’est également en août que les premières cucurbitacées peuvent être cueillies et font leur entrée sur les marchés. Le potiron, la courge et le pâtisson ouvrent le bal, avant d’accueillir les autres courges et légumes d’automne.

Comment choisir et conserver ses légumes d’été ?

Alors que les légumes d’hiver peuvent tenir plusieurs semaines s’ils sont bien conservés, les légumes d’été sont bien moins résistants. Choisissez les légumes ayant une bonne apparence et une couleur franche. Les tiges doivent être belles et vertes.

Artichaut : lorsqu’il est cru, l’artichaut doit être lourd et ferme. Ses feuilles sont cassantes, serrées, et ne présentent pas de traces noires, lesquelles indiquent que l’artichaut n’est bientôt plus bon.

Aubergine : sa couleur est violette, sa chair est lourde et ferme, sa peau est lisse et brillante, et le pédoncule est vert !

Concombre : sa peau est lisse, verte et ne présente pas de tâches. Il doit être ferme, notamment aux extrémités. En effet, lorsqu’un concombre se perd, il ramollit des extrémités jusqu’au centre.

Courgette : qu’elle soit verte, jaune, ronde ou longue, la courgette a une peau brillante et lisse.

Pour les courgettes longues, ne choisissez pas un calibre trop gros, car elles seront filandreuses et auront beaucoup de pépins en leur centre, elles doivent donc être plutôt fines.

Épinards : les feuilles des épinards sont vert foncé, lisses ou bombées. Évitez les feuilles qui tendent vers le jaune ou le noir, car elles ne seront plus bonnes à consommer. Pour les épinards consommés crus, comme en salade composée, nous vous conseillons les jeunes pousses d’épinards, car ils sont plus tendres que les épinards à cuire.

Haricots verts : ils sont de couleur vert vif et peu brillant, la gousse du haricot est fine et régulière (non bosselée). Si vous cassez une gousse en deux, vous devez entendre un bruit net et sec. De plus, les haricots verts jeunes contiennent moins de fils.

Radis : plus il est gros, plus le radis est fade et creux, choisissez donc les petits radis, ils seront gorgés de saveurs ! Ils doivent également être fermes, sans craquelures, et les fanes doivent être bien vertes.

Tomate : de couleur rouge, verte, orange ou jaune, les variétés de tomates sont innombrables ! Ce qui est sûr, c’est que la tomate se choisit ferme, que sa peau est brillante et lisse, et que son pédoncule sent les feuillages. Si vous achetez une tomate avec des petites crevasses ou des craquelures marrons/noires, pensez à les retirer quand vous la cuisinerez.

Valoriser l’économie locale et alléger son porte-monnaie

La culture selon la saisonnalité des fruits et légumes consomme moins d’énergie, d’eau, d’engrais, de pesticides, ce qui diminue les coûts de production. En outre, lorsqu’ils sont locaux, les fruits et légumes sont vendus en circuit court, diminuant ainsi les coûts de transport, les taxes d’importation, le coût des divers emballages de conditionnement et de stockage. En toute logique, les fruits et légumes de saison devraient donc coûter moins cher que leurs semblables en hors-saison.

Enfin, en achetant local, vous valorisez les petits producteurs de votre région ou de votre département, et soutenez ainsi le développement de l’économie locale.

En résumé, les légumes de saison n’ont que des avantages !

En revanche, pour limiter le gaspillage, vous pouvez choisir des légumes légèrement abimés ou un peu plus mûrs, si vous êtes sûrs de pouvoir les consommer rapidement.

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!