Héloïse Letissier AKA

Héloïse Letissier AKA

Originaire de Saint-Sébastien-sur-Loire dans la banlieue nantaise, elle étudie d’abord au lycée Clemenceau de Nantes puis elle fait une hypokhâgne et une khâgne au lycée Fénelon à Paris et entre à l’École normale supérieure de Lyon en études théâtrales1. Elle retourne à Paris en 2010 pour terminer ses études et se consacrer à son projet Christine and the Queens, mêlant musique, performance, vidéo, dessin et photographie. Ce projet voit le jour fin 2010 à Londres, où Héloïse Letissier fait la rencontre de drag queens, aujourd’hui source de son inspiration et de ses créations. Fan de David Bowie, elle adopte un look androgyne, chantant le plus souvent vêtue d’un costume de coupe masculine.

En 2011, découverte par Marc Lumbroso chez Remark Records, elle sort son premier EP baptisé Miséricorde, suivi d’un deuxième EP en 2012 appelé Mac Abbey et dont sont extraits les titres Narcissus is back et Cripple. Christine and the Queens assure alors la première partie de Lykke Li, The Dø ou encore Woodkid, et en 2013 de Lilly Wood and the Prick et Gaëtan Roussel. Composant seule sur son ordinateur, elle réalise des prestations scéniques entre théâtre, danse et chant, à la manière de Laurie Anderson.

Christine and the Queens est nommée aux Victoires de la musique 2014 dans la catégorie Groupe ou artiste révélation scène. Lors de cette soirée, elle interprète Nuit 17 à 52. En 2014, elle assure la première partie du concert de Stromae, à Genève le 26 mars, à Nice le 27 mars et à Pau le 29 mars. Son premier album, Chaleur humaine, est sorti le 2 juin. Elle se produit également au festival des Vieilles Charrues le 17 juillet 2014. Elle s’est produite au Coconut Music Festival à Saintes les 26, 27 et 28 septembre 2014 et au Botanique à Bruxelles le 4 octobre 2014.