Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-243J -7H -4Min -57Sec

Vudailleurs.com

« Je me suis perdu en chemin  » Par François Stifani

A toutes celles et à tous ceux que j’ai connus avant je voudrais exprimer mes regrets de n’avoir pas été ce que qu’ils auraient voulu … mais j’essayais de devenir ce qu’ils auraient préféré que je sois …

  Je n’ai peut-être pas choisi la bonne route et je me suis perdu en chemin…
J’étais pourtant sûr d’être sur la bonne voie mais je n’ai pas toujours rencontré les bonnes personnes et il ne m’était plus donné de rebrousser chemin … ce qui est fait est fait et on n’y revient pas … j’en suis toujours à me demander qui suis-je? Que fais je? Et où tout ça ira?
Les autres le savent???  

  A tous ceux que je connais maintenant je demande de me pardonner tout ce que je suis moi même prêt à pardonner aux autres … je ne suis pas sûr d’être bien meilleur d’année en années mais j’ai le sentiment d’avoir essayé… en fait la relation de l’un à l’autre dépend toujours des deux et à ceux qui ne m’aiment pas je demande de ne pas m’en vouloir… à ceux qui m’aiment de me le prouver en ayant présent à l’esprit que les mots ne sont que des mots et ils n’ont de sens que pour ceux qui les prononcent…et c’est vrai à toutes les époques de notre vie
– celles où c’est nous qu’on aime à travers les autres  

  A toutes celles et à tous ceux que j’ai connus avant je voudrais exprimer mes regrets de n’avoir pas été ce que qu’ils auraient voulu … mais j’essayais de devenir ce qu’ils auraient préféré que je sois …
Je n’ai peut-être pas choisi la bonne route et je me suis perdu en chemin…
J’étais pourtant sûr d’être sur la bonne voie mais je n’ai pas toujours rencontré les bonnes personnes et il ne m’était plus donné de rebrousser chemin … ce qui est fait est fait et on n’y revient pas … j’en suis toujours à me demander qui suis-je? Que fais je? Et où tout ça ira?
Les autres le savent???
A tous ceux que je connais maintenant je demande de me pardonner tout ce que je suis moi même prêt à pardonner aux autres … je ne suis pas sûr d’être bien meilleur d’année en années mais j’ai le sentiment d’avoir essayé… en fait la relation de l’un à l’autre dépend toujours des deux et à ceux qui ne m’aiment pas je demande de ne pas m’en vouloir… à ceux qui m’aiment de me le prouver en ayant présent à l’esprit que les mots ne sont que des mots et ils n’ont de sens que pour ceux qui les prononcent…et c’est vrai à toutes les époques de notre vie
– celles où c’est nous qu’on aime à travers les autres
– celles où on aime ceux qu’on aurait aimé être
– celles où on regrette d’avoir perdu ceux qu’on a réellement aimés
Et le cri reste invariablement le même pour moi et pour tous : je veux qu’on m’aime … car ce qu’on aime est éphémère ceux qu’on aime tout reste à faire…
Dans ce bas monde chacun a son travail et son chantier  
  Meilleurs vœux à tous et que la Providence vous favorise et vous préserve  

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!