Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-173J -9H -16Min -58Sec

Image Alt

Vudailleurs.com

La pauvreté augmente en France

Le Secours Populaire Français vient de publier son 16ème baromètre de la pauvreté, et les résultats sont inquiétants.

L’espoir était de courte durée. En 2021, le Secours Populaire notait une légère amélioration : il y avait un peu moins de pauvreté en France que l’année précédente. Cette année, les prix se sont envolés. Des augmentations qui n’avaient pas été constatées depuis plus de trente ans.

Cette flambée touche, évidemment, particulièrement les foyers les plus modestes. La précarité et la pauvreté sont en hausse dans toute la France. Et les Bouches-du-Rhône n’y échappent pas. Voici cinq chiffres-clé pour comprendre ce phénomène dans ce département. 

  • 20.000 familles pauvres ou précaires

Les familles touchées par la pauvreté ou par la précarité, n’avaient, pour la plupart, toujours pas récupéré deux ans de crise sanitaire selon l’étude du Secours Populaire.

Avec la forte inflation et la baisse du pouvoir d’achat, le Secours Populaire se retrouve parmi les associations qui se rendent compte en premier de la paupérisation des Français.

Distributions de repas, de fournitures scolaires, de vêtements… Le Secours Populaire constate la pauvreté et son aggravation en comptabilisant ses bénéficiaires. 

Dans les Bouches-du-Rhône, 20.000 familles ont été aidées par cette association en 2021, soit plus de 46.705 personnes. Un chiffre qui s’élève à 3,5 millions de personnes dans le monde entier. Le Secours populaire intervient dans 53 pays à travers des partenaires. 

  • Près de 17.000 enfants

Surtout, plus de 40 % des personnes aidées en France par le Secours populaire sont des enfants (moins de 18 ans). Dans les Bouches-du-Rhône, cela représente 16.991 enfants.

Aussi, ces derniers sont de plus en plus conscients de la pauvreté qui les touche ou qui les entoure. D’après le sondage IPSOS/SPF, basé sur un échantillon de 500 enfants âgés de 8 à 14 ans (constituant un échantillon représentatif de cette population française), un enfant sur deux considère qu’il y a beaucoup de personnes pauvres en France, et trois sur quatre qu’il y en a beaucoup dans le monde.

En 2022, une augmentation « importante » de la proportion des Français qui craignent que les futures générations n’aient à vivre davantage de situations de pauvreté qu’eux-mêmes est remarquée par le Secours Populaire et le sondage IPSOS/SPF. 85 % des Français interrogés ont cette crainte, un record. 

Sur ces Français interrogés, 57 % affirment avoir déjà connu une situation de pauvreté. Un chiffre en hausse cette année par rapport à l’an dernier, un recul avait alors été enregistré. 

69 % des ouvriers interrogés considèrent avoir connu une situation de pauvreté. Un chiffre ramené à 67 % pour les 35-44 ans et 67% également pour les personnes avec un enfant de moins de 18 ans.

Aussi, la part des Français connaissant un proche en situation de pauvreté enregistre une hausse importante cette année : ils sont 65 %.

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!