Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-173J -9H -23Min -54Sec

Image Alt

Vudailleurs.com

Le célibat des prêtres, un côté sombre de l’église

Bon nombre de prêtres se disent prêts à dénoncer le vide affectif et charnel qu’engendre l’obligation du célibat. Pourtant, l’Église catholique romaine, la seule à imposer cette règle aujourd’hui, reste impuissante à appréhender cette réalité. Le comble de l’hypocrisie est atteint quand, à la question des compagnes et compagnons des prêtres, s’ajoute celle de leurs enfants. 
Un prêtre sur deux ne respecterait pas son engagement au célibat, selon la présidente d’une association de femmes de prêtres. Le documentaire Célibat des prêtres, le calvaire de l’Église interroge les clercs en couple, avec parfois des enfants, ce mardi 13 septembre à 20 h 55 sur Arte. Trois ans après voir produit Religieuses abusées, l’autre scandale de l’Église, Éric Colomer passe cette fois derrière la caméra, avec son complice Rémi Bénichou, pour une nouvelle enquête remarquable consacrée au célibat et à la paternité des prêtres. Un sujet redondant mais invariablement dénié que ce film éclaire de nombreux témoignages et d’éléments factuels.

On apprend notamment que 40 à 50 % des prêtres en fonction en Europe ne respecteraient pas le vœu de chasteté (60 % en Amérique latine, 80 % en Afrique). Marc, Pierre, Wolfgang ou Bernard, tous prêtres de longue date, ont choisi de briser l’omerta et de mettre fin à une « comédie » jouée pendant plus de vingt ans. « Le vrai péché est le péché de mensonge », souligne Marc qui a fini par quitter la charge pour vivre avec Ingrid. Après avoir vécu dans une semi-clandestinité avec Peter, Wolfgang a décidé de devenir pasteur et d’épouser son compagnon. « La seule préoccupation d’un diocèse est de préserver l’Église dans son honorabilité », souligne Bernard, par ailleurs père de deux enfants qu’il a choisi de reconnaître.

.

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!