Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-88J -5H -35Min -14Sec

Vudailleurs.com

 Le débat sur une armée européenne Par Alexandre Lemoine

Un « mouvement tectonique » s’est produit dans le paysage de la sécurité européenne à cause de la guerre en Ukraine. C’est ce qu’a déclaré le Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borrell.

La situation en matière de garantie de la sécurité en Europe témoigne de la nécessité de créer des forces armées européennes communes, a écrit sur son blog le chef de la diplomatie européenne.

« L’Union européenne doit assumer plus de responsabilité pour la sécurité. C’est pourquoi l’UE a besoin de forces armées européennes unifiées », a-t-il expliqué.

D’après Josep Borrell, les capacités militaires de l’UE ne correspondent pas aux défis auxquels elle est confrontée. Le haut responsable estime que la guerre en Ukraine a provoqué un « mouvement tectonique » dans le paysage de la sécurité européenne. L’UE a réagi rapidement et avec force en fournissant à l’Ukraine une aide financière, humanitaire et militaire, mais « il s’est avéré maintenant que l’Europe est en danger », a-t-il averti.

Fin avril, M. Borrell parlait de la nécessité de réorganiser les relations entre la Russie et l’UE. « Si nous ne voulons pas rester en état de tension permanente ou de conflit, et ce n’est évidemment pas l’option que l’UE préfère, nous devrons trouver des solutions pour réorganiser les relations entre l’UE et la Russie et s’entendre sur les garanties de sécurité », disait-il.

Josep Borrell a également souligné qu’en « développant le système de conflits non réglés dans notre voisinage commun la Russie avait empoisonné la vie aux victimes des pays touchés et sapé la confiance entre l’UE et la Russie », alors que la paix en Europe peut et doit être bâtie sur une base solide compte tenu des intérêts et des problèmes de sécurité, mais « en respectant équitablement la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale ». Avant cela, le haut responsable notait que la tension dans les relations UE-Russie grandissait sur différents axes.

L’idée de créer une armée européenne commune a déjà été évoquée plusieurs fois, les politiciens en parlaient depuis le début des années 2000. Ainsi, en 2018, le président français Emmanuel Macron affirmait que l’UE ne se protégerait pas si elle ne décidait pas d’avoir une « vraie armée européenne », et ce, notamment à cause du comportement de la Russie qu’il jugeait « menaçant ». Le dirigeant français déclarait également que l’UE devait devenir plus indépendante des États-Unis en matière de sécurité et de capacité de se défendre.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs 

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!