Côté courrier, les flux sont en chute libre. En effet, les facteurs auront distribué 2 milliards de lettres en moins cette année ! Le courrier à l’ancienne a fait son temps : la carte postale ou la lettre d’amour sont mortes depuis des années et les particuliers écrivent en moyenne 7 courriers par an. Au final, le volume de courrier baisse en moyenne de 6 % par an depuis 2010.
Les entreprises, elles aussi ont changé leurs façons de communiquer, leurs outils de relation-clients en basculant un peu plus sur Internet et les mobiles surtout pendant le premier confinement.

En revanche la baisse du courrier est compensée par la livraison de colis. Le e-commerce explose pendant le confinement. Si on regarde les évolutions : le courrier baisse de 23% et la livraison de colis progresse de 25%. Et ce n’est pas fini car la Poste se prépare à un Noël exceptionnel.

 

L’entreprise postale s’attend à une année record avec 105 millions de Colissimo livrés en novembre et décembre contre 80 millions en 2019. La Poste connaît depuis le déconfinement du mois de mai une augmentation de 30 % de son activité colis, liée à une accélération sans précédent des achats en ligne. Face au boom des commandes en ligne, le groupe annonce qu’il recrute 9.000 personnes en CDD et intérim pour la période des fêtes et s’attend à un nombre exceptionnel de colis à gérer. Résultat l’entreprise souhaite embaucher 9.000 personnes pour la période « 9.000 emplois seront recrutés pour assurer la logistique dans les plateformes de tri colis, la distribution des colis et l’accueil et la prise en charge dans les bureaux de poste. » indique le groupe sur son site, soit près du double par rapport à l’année dernière. La demande de livraison de colis pourrait atteindre quatre millions par jour avant Noël.

 

Actuellement, tout comme les services publics en général, les bureaux de poste font partie de la liste des commerces jugés « essentiels » à la vie de la Nation et restent donc ouverts durant ce reconfinement instauré pour freiner la propagation du coronavirus.

Les bureaux de poste de France, et la totalité de ses points de contact, continuent à fonctionner normalement durant cette deuxième phase de confinement qui est en vigueur actuellement jusqu’au 1er décembre 2020. A ce jour, la totalité des bureaux de poste sont ouverts en France et assurent la distribution du courrier, des colis et de la presse quotidienne 6 jours sur 7. La totalité des distributeurs de billets est également opérationnelle.

En tant que service public, La Poste a mis en place un nouveau service de proximité gratuit depuis ce printemps. Elle continue par ailleurs à assurer les services de proximité pour accompagner les personnes âgées, isolées ou vulnérables, comme le portage de repas et de médicaments du lundi au samedi, et propose de nouveaux services à ceux qui doivent continuer à rester chez eux : pour limiter le déplacement des personnes vulnérables, La Poste propose désormais de collecter à leur domicile le courrier à envoyer. Ce service est gratuit et il suffit pour en bénéficier de se signaler à son facteur, lors de son passage ou en apposant un mot ou un signe sur sa boîte aux lettres. Pour affranchir le courrier, deux possibilités : imprimer une étiquette d’affranchissement depuis laposte.fr, ou payer l’affranchissement directement au facteur par chèque ou en espèces avec l’appoint.

Sandrine de la Houssiere