Après 7 années à la présidence du parti, Fulvio Pelli ne se présentera pas au printemps prochain pour un nouveau mandat à la tête du parti. L’assemblée des délégués élira son successeur le 21 avril ainsi qu’un vice-président.

La Conférence des présidents de partis cantonaux (CPP) a nommé le 8 décembre une commission de sélection chargée de diriger le processus de succession. Un contrôle de bonnes mœurs sera effectué auprès du nouveau président ou de la nouvelle présidente.