e son côté, l’hebdomadaire Marianne signale : « Pourquoi Carla Bruni n’a-t-elle pas les cheveux plus ébouriffés par le vent ? Le scooter serait-il à l’arrêt le temps de la prise de vue ? », demande le très sérieux quotidien du Soir, le Monde, à travers les post de son blogueur. D’autres informations éminemment importantes retiennent l’attention du journaliste : les deux tourtereaux ne portent pas de casques, et de citer plus sérieusement encore l’article « 431-1 » du code de la route.

J’aperçois — en couverture de Paris-Match — Carla et Nicolas Sarkozy en scooter lors de leurs vacances (les présidents français ont toujours des histoires de scooter avec ou sans casque…). Bien. Le hic, c’est qu’au-dessus la photo de couverture — vue par des milliers de gens passant devant un kiosque mais n’achetant pas le magazine — on peut lire : « Les derniers moments du vol martyr ». Qu’est-ce à dire ? Le couple se livre à un vol de scooter au Cap-Nègre et en plus il finit martyr ? Ce n’est pas la première fois qu’une page de couverture de magazine trop chargée crée la confusion. Mais là, tout de même…

De son côté, l’hebdomadaire Marianne signale : « Pourquoi Carla Bruni n’a-t-elle pas les cheveux plus ébouriffés par le vent ? Le scooter serait-il à l’arrêt le temps de la prise de vue ? », demande le très sérieux quotidien du Soir, le Monde, à travers les post de son blogueur. D’autres informations éminemment importantes retiennent l’attention du journaliste : les deux tourtereaux ne portent pas de casques, et de citer plus sérieusement encore l’article « 431-1 » du code de la route. « Ici, il s’agit d’une histoire assez classique » résume Paris Match. « Chaque année, il y a des paparazzis au Cap Nègre… » Nicolas Sarkozy et son épouse seraient les seuls à l’ignorer, précise Marianne.

Michel Garroté