Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

123J 02H 49Min 07Sec

Vudailleurs.com

L’Europe entre vigilance et restrictions face à la nouvelle vague

Reconfinement, télétravail, couvre-feu… Voilà que le champ lexical de la restriction s’invite à nouveau dans le quotidien des Européens. A l’est comme à l’ouest, l’heure est à la vigilance face à la nouvelle vague de contaminations et de Paris à Amsterdam en passant par Berlin, les gouvernements ont décidé de serrer la vis, plus ou moins drastiquement selon les situations sanitaires nationales.

Norvège : les communes pourront décréter l’utilisation d’un passe sanitaire

• La situation. Le rebond épidémique est confirmé avec 1 500 nouveaux cas quotidiens dans ce pays de 5,4 millions d’habitants. Le nombre de décès augmente de nouveau, même s’il reste faible, autour de quatre par jour cette semaine, selon les statistiques officielles compilées par l’AFP. Un peu plus de 70% de la population était complètement vaccinée au 11 novembre 2021, selon les données du site Our world in data.

Allemagne : à Berlin et en Saxe, le test n’est plus valable pour le pass sanitaire

• La situation. L’Allemagne a enregistré, jeudi 11 novembre, un nombre record de nouvelles infections avec 50 196 cas supplémentaires en 24 heures. Le taux d’incidence sur sept jours, qui mesure le nombre de nouvelles infections pour 100 000 habitants, s’élève désormais à 249,1, avec des situations inquiétantes dans les Länder (régions) de Saxe (521), de Thuringe (469,2) ou en Bavière (427). La pression est croissante sur les unités de soins hospitaliers. Un peu plus de 67% des Allemands sont pourtant totalement vaccinés. 

Autriche : un confinement pour les non-vaccinés et vaccination pour les plus de 5 ans

• La situation. Plus de 10 000 nouveaux cas sont enregistrés chaque jour dans ce pays de 9,8 millions d’habitants. La courbe des contaminations s’est muée en une droite qui monte à la verticale, comme le montre l’infographie ci-dessous publiée sur le site CovidTracker à partir des données du site Our world in data. Près de 65% de la population autrichienne est complètement vaccinée, mais ce chiffre reste inférieur à la moyenne européenne de 67%, et très éloigné de celle de l’Espagne (79%) ou de  la France (75%, selon les chiffres de l’agence Santé publique France).

Les mesures. Un confinement sera imposé aux personnes non vaccinées (ou ne disposant pas d’un certificat d’anticorps). Celles-ci n’auront plus le droit de quitter leur domicile sauf pour faire leurs courses, du sport ou pour des soins médicaux, a annoncé le chancelier autrichien, Alexander Schallenberg, lors d’une conférence de presse vendredi 12 novembre. Les régions de la Haute-Autriche (dans le nord du pays) et celle de Salzbourg, parmi les plus affectées, introduiront ce confinement des non-vaccinés à partir de lundi. En revanche, au niveau national, la date d’entrée en vigueur de la mesure n’a pas été précisée. Elle doit d’abord recevoir l’aval du Parlement, dimanche 14 novembre.

Parmi les autres décisions annoncées : la vaccination du personnel de santé va devenir obligatoire. Enfin, les enfants de 5 ans et plus pourront bénéficier du vaccin Pfizer-BioNTech dans un des centres de vaccination de Vienne, la capitale de l’Autriche, dès lundi 15 novembre. C’est une décision inédite dans l’Union européenne, alors que l’Agence européenne des médicaments n’a pas encore donné son aval à la vaccination des moins de 12 ans.

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!