« Ce que j’aimerais, pour ne pas avoir l’air trop c…, c’est qu’on gagne un voire deux matchs à La Mosson en Ligue des Champions, qu’on finisse 3e et qu’on se qualifie pour la Ligue Europa. Et puis, finir 6e ou 7e du championnat de France ». Difficile de penser que les joueurs montpellierains ne viseront pas plus haut.

 

 

Recruter efficacement

 


 

Il faudra être aussi efficace dans le recrutement que ces dernières années et trouver des joueurs susceptibles de combler certains départs. Pour l’instant, très peu de noms circulent dans la région héraultaise hormis l’attaquant angevin, Gaétan Charbonnier, qui possède le même profil qu’Olivier Giroud et qui a fait une saison remarquée en ligue 2 cette année. On annonce aussi un retour de Victor-Hugo Montaño à la Mosson qui pourrait être tenté par l’aventure de la ligue des champions.

 

 

 

Ligue des champions : échec logique ?

 

 

 

« Et si on gagnait la Ligue des champions ? » lançait ironiquement René Girard le soir du sacre. Montpellier fera évidemment partie du chapeau 4 pour la C1 et risque donc fortement d’écoper d’un groupe très relevé. On envisage très peu une surprise de la part des sudistes. Mais après cette saison folle, on n’ose désormais plus écrire que quelque chose est impossible.