Pendant la Révolution française, le trône de Louis XVI a été détruit. Mais son bureau, qui était considéré comme un chef-d’œuvre, a été épargné, à la seule condition que tous les emblèmes royaux soient remplacés. Aujourd’hui, les attributs royaux ont été rétablis.

Louis XV avait ordonné la fabrication de ce bureau, mais c’est son fils qui l’a utilisé. Et après deux années de restauration, le bureau qui a appartenu au roi Louis XVI vient tout juste de reprendre sa place au Château de Versailles, dans le Cabinet du roi.

Pour redonner vie à ce bureau, les artisans ont utilisé des techniques traditionnelles du XVIIIe siècle. Il est considéré dans le monde entier comme étant le plus légendaire meuble français de cette époque. Pesant 450 kg, la relique composée de bois précieux et de bronze doré est unique en son genre. Le seul moyen d’ouvrir les tiroirs est une clé en forme de fleur de lys.

Sous le bureau se trouve un bouton secret, utilisé pour ouvrir un compartiment caché, idéal pour stocker les secrets d’État.

Sylvie Bailly