Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

124J 12H 50Min 18Sec

Vudailleurs.com

Alexandre Melnik : Ma lettre à une France pro-Poutine

La démocratie rime avec le débat contradictoire, il semble donc normal que nous ayons une France pro-Poutine. Mais il est aussi normal de savoir quelle cause précisément cette France-là (sans doute, majoritaire) soutient et, par conséquent, comment elle doit être qualifiée.

Pour aller à l’essentiel, voici un rappel de synthèse.

D’abord, cette France est révisionniste, car elle applaudit au nihilisme juridique propre à son champion. Qui se comporte comme un bandit qui viole, au grand jour, le droit international. Dois-je rappeler que l’Ukraine est un Etat souverain et indépendant, et le peuple ukrainien, comme tous les autres peuples, a le droit à disposer de lui-même ? Dans ce contexte, accepter la thèse selon laquelle « la Crimée est russe » (demain, pourquoi pas, le Donbass et après-demain l’Ukraine toute entière) au nom d’une nébuleuse pseudo-vérité d’ordre historique, c’est renier la quintessence non-négociable de l’Occident, la genèse de sa prospérité et de son succès dans l’Histoire, à savoir la primauté de la Loi.

Si l’on poussait à l’extrême cette approche négationniste, qu’est-ce qui empêcherait la France de réclamer demain l’indépendance du Québec francophone, découvert par le Français Jacques Cartier ? Et quelle serait la réaction de Paris si l’Allemagne, forte aujourd’hui de sa puissance retrouvée, revenait sur le statut de l’Alsace – Lorraine ?

Cautionner l’agression russe vis-à-vis de l’Ukraine, c’est poser une bombe sous les fondements du système de sécurité collective en Europe depuis 1945. Soyons clair : donner son assentiment au président russe, c’est amplifier le danger pour la paix dans le monde, en retombant dans le piège de la pusillanimité qui a déjà fait le lit de la Deuxième Guerre mondiale.

Ensuite, la France pro-Poutine est intrinsèquement raciste. En soutenant un héritier de la doctrine brejnévienne de « souveraineté limitée », elle ranime son tropisme colonialiste, jamais exorcisé. Sous-entendu qu’il y aurait des races et des peuples « génétiquement inaptes » à s’extraire de l’emprise d’autrui. Rompre le cordon ombilical avec leur « tuteur » historique. Bref, vivre en liberté.

Hier, cette France justifiait ainsi la colonisation de l’Afrique noire ; aujourd’hui, prisonnière du même sophisme, elle nie à l’Ukraine sa capacité à choisir sa propre voie civilisationnelle et épouser les valeurs occidentales.

En outre, le France pro-Poutine est passéiste. Au fond, elle ressasse son fantasme d’une Russie dite éternelle, à mi-chemin entre Dostoïevski et Kalachnikov, en extrapolant ses propres errements et frustrations sur une réalité dont elle ignore à peu près tout. C’est une France qui manque de confiance en elle-même. Une France qui ne s’aime pas, inhibée par la peur du changement. Une France paumée dans le XXI siècle. Car en s’identifiant à une Russie qui s’isole dans une folie suicidaire, elle s’enfonce, elle aussi, dans le déni du monde contemporain. Qui est global, interconnecté, instantané, aplati par un clic, interdépendant. Ou tout est lié, et le malheur des uns ne fera jamais le bonheur des autres. C’est une évidence pour mes étudiants à travers la planète, mais cela échappe à cette France, toujours prompte à donner des leçons aux autres.

Conceptuellement stérile et myope, elle se trompe de siècle, à l’instar de ceux qui prophétisaient un avenir radieux pour les scribes à l’époque de la généralisation de l’imprimerie. Ou encore ceux qui s’accrochaient à la traction animale après l’invention de la machine à vapeur.

Pire : la France pro-Poutine est idiote, au sens que Lénine donnait à son expression «les idiots utiles » désignant la cinquième colonne du communisme dans les pays occidentaux. En est-elle au moins consciente ? Réalise-t-elle d’être l’objet d’une grossière supercherie qui est antinomique avec son ADN ? Comme le disait le même Lénine, un des mentors de l’actuel dirigeant russe et dont la relecture je conseille à ses thuriféraires français : « l’Occident nous vendra la corde pour le pendre ».

Enfin, un comble d’ironie, la France pro-Poutine est antirusse, car elle verrouille l’horizon aux nouvelles générations russes, avides d’ouverture, de communication, de voyages. Avide de France et de sa culture. Mais cela, cette France-là, idiote, ne peut pas comprendre !

En conclusion et en substance, soutenir Poutine équivaut à une plaidoirie en faveur du terrorisme islamiste. Une barbarie moderne à l’assaut de l’Occident.

Alexandre Melnik

Professeur de géopolitique ICN Business School Nancy

Comments

  • Michel KUTTLER
    février 22, 2015

    Absolument pas d’accord. Mais je ne voudrais revenir que sur le passage concernant l’Alsace-Lorraine. Comme les Ukrainiens russophones (ou Russes comme en Crimée), les Alsaciens ont été soumis à un Etat jacobin qui a interdit leur langue. Le contexte (fin de la guerre, souvenir d’Adolf etc.) a rendu cette monstruosité possible. Mais les Alsaciens se souviennent des 4 cartes d’identités mises en place après la première guerre mondiale, des cent ou cent cinquante mille expulsés (c’est toujours plus facile de dénoncer l’apartheid au bout du monde…). Ils se souviennent aussi de camps nazi du Struthof utilisé en 1945 par la république française pour enfermer 45 000 Alsaciens. L’aveuglement sur les identités a causé la plupart des catastrophes du XXè siècle et nous n’en avons toujours pas tiré les conséquences.

    • Ciril
      avril 7, 2015

      A la différence des Alsaciens qui sont autochtones, les Russes d’Ukraine sont minoritaires et descendent de colons russes installés par Staline pour accélérer la russification de l’Ukraine. En Crimée, ils se sont installés en récupérant les maisons abandonnées des Tatars déportés par le même Staline en 1944. Donc il n’y a rien de comparable.

      Pour le reste, la majorité des russophones d’Ukraine (à ne pas confondre avec les Russes ethniques), sont des Ukrainiens qui ont été russifiés, et la plupart se sent ukrainien avant tout. D’ailleurs, ils constituent plus de la moitié des effectifs de l’armée ukrainienne et des bataillons de volontaires pro-Kiev.

  • hicetnunc1
    février 22, 2015

    Merci Monsieur Melnik pour cet article, un excellent résumé du caractère absurde et effarant de cette France pro-Poutine dont les tenants (cyniques ou ignorants ?) encombrent désormais le paysage médiatique de notre pays.

    • Tlp
      avril 4, 2015

      Bravo pour vos félicitations a ce Néocons sans valeur, scrupule et connaissance du problème Ukrainien. Bravo a votre vision double standard Kosovo / Crimée. Je rappelle que le Kosovo appartient désormais a l’Albanie. Vous devriez faire un petit tour a Pristina, vous ne verrez aucun drapeau kosovar!!! je renvoie ce sale type a ce qui s’est passe a Korsun 24h avant Maidan ou 6 bus de touristes Criméens se sont fait massacres sans aucune raison par les psychopathes de Praviy Sektor, branche armée neo-nazi ukrainienne… Et donc selon ce brave Mr Melnik, les Criméens n’auraient pour unique droit celui de se faire assassiner sans rien dire pour le bon vouloir d’Oncle Sam qui voit en l’Ukraine une belle opportunité de nous faire un Cuba a l’envers.

      Un Français ayant vécu 9 ans en Ukraine. ( combien de jours Mr Melnik a t’il mis les pieds dans ce pays? )

  • tarkan
    février 22, 2015

    Merci Mr Melnik pour cette bouffée d’oxygène dans une atmosphère viciée par une propagande étrangère…

    • Samy Levrai
      avril 4, 2015

      Il est comique de constater que le club de blancs chretiens qui se fait appeler la communauté internationale qui se permet de casser la figure à ceux qui ne le sont pas assez d’appeler les autres « racistes »…
      quant à la propagande… il suffirait de regarder la definition du mot ( et arreter la novlangue…) elle ne peut en aucun cas etre russe… ( definition du mot…) et elle est à 100% anti russe sur 100% des medias de masse ( comme de la vrai propagande…).
      Le probleme est qu’elle ne marche plus et qu il existe des sites de re-information ( tu ne sembles pas être au courant) dont les informations semblent plus credibles quand on reflechit un tout petit peu…
      – aucune bases militaires russes à l’exterieur de ses frontieres vs plus de 1000 américaines
      – aucune guerre russe vs guerres perpetuelles de la « communauté internationale » (Irak X3, Yougoslavie, Afghanistan, Libye, Syrie, Somalie, Mali, …).
      J’ai un diplome de l’ICN dois je le bruler ?

  • Jean-François Blanc
    février 22, 2015

    Merci pour ce rappel salutaire. Quelle déception de voir M. Kuttler nous ressortir ici le refrain propagandiste des « russophones opprimés ». L’Ukraine toute entière est aujourd’hui majoritairement russophone, entre les siècles de domination politique et le Holodomor qui a exterminé par la faim 25% du peuple ukrainien, seules quelques régions résistent encore dans l’ouest et le centre du pays. C’est un peu la situation de l’Irlande. Quant à la Crimée, c’est le pays des Tatars, ni Russes, ni Ukrainiens, toujours colonisés.

    • Gros câlin
      avril 4, 2015

      La Crimée était jadis aux Tatars, c’est vrai, mais ne l’est plus. Telle est la réalité. Suggérez-vous de chasser de la Crimée 2 millions de non-Tatars pour n’y laisser que 300 mille de Tatars ? Avec le même résultat vous pouvez exiger de laisser les deux Amériques aux Indiens, libérant ces continents de tous les autres.

  • Michel KUTTLER
    février 23, 2015

    Vous avez raison M. Blanc, on parle russe à Maidan ! La première décision du nouveau gouvernement était d’autant plus surprenante. Pour le reste, je ne crois pas qu’il y ait une France pro-Poutine. Il y a simplement des gens qui s’interrogent sur cette logique d’affrontement qui jette un pays dans la guerre civile (on a déjà connu ça en Yougoslavie) et qui nous coupe de notre fournisseur d’énergie le plus naturel. Le Russes se retournent aujourd’hui vers les Chinois, contre nous. L’Amérique nous demande plus de sanctions contre la Russie ! Je ne suis pas particulièrement anti-américains, mais aucun des développements récents ne nous est favorable. Pour finir, je n’apprécie pas particulièrement qu’on compare les gens qui posent ces questions à Daladier, ni que nous donnions des milliards à un gouvernement pas très légitime qui bombarde sa propre population, ni que notre presse unanime passe sous silence 40 morts brûlés vifs à Odessa en mai dernier (vous imaginez si les auteurs de ce crimes avaient été pro-Poutine ?).

  • Menzeluk
    février 23, 2015

    « Cautionner l’agression russe vis-à-vis de L’Ukraine, c’est poser une bombe sous les fondements du système de la sécurité collective en Europe… » tout à fait juste.
    grand Merci, Monsieur Melnik pour cet article.

  • Jean-Pierre Pasternak
    février 23, 2015

    Merci M.Melnik pour votre excellente synthèse. Comme par hasard se sont les 2 extrêmes, de Melenchon et Le Pen, qui les premiers ont repris les discours putleriens contre l’Ukraine; donc contre l’Europe et l’Occident; suivis de près par les Sarkozy,Mariani,Dupont Aignant,Lorrain,Dekochko…Ces personnes représentent, peut-être, la majorité politicienne de la France, mais certainement pas les citoyens de la France.

  • gagarine
    février 26, 2015

    Déféquer une telle quantité de mensonges, de concepts faux et de toute façon même pas définis, de raccourcis vertigineux tout en étant enseignant, voilà qui laisse vraiment songeur. Et pourquoi pas BHL prof dans la même école?

  • Eric
    mars 19, 2015

    Rarement lu pareil tissu d’âneries! On en ressort tellement abasourdi que l’on ne sait même pas par où commencer à réfuter les mensonges, qui se suivent à une cadence inouïe. De la violation supposée du droit international à Poutine suppôt de l’islamisme, rien que ça!!!

    Je vous rappelle, monsieur le professeur, que La Crimée a été transférée, en 1954, par décret administratif de M. Kroutchev à l’Ukraine, République soeur dans le cadre de l’URSS, sans consultation des populations concernées, alors que la Crimée faisait partie intégrante de la Russie depuis le XVIIIè siècle. Lors de la dislocation de l’URSS, la Crimée organisa un référendum portant sur son autodétermination, le 20 janvier 1991, auquel 94,3% de la population apporta son appui, lequel référendum fût totalement ignoré par tout le monde, à commencer par la Russie qui avait d’autres chat à fouetter. Ceci dit contester le droit de la Crimée, historiquement Russe, ethniquement majoritairement Russe, négligée, en termes d’investissements et de développement, pendant plus de 20 ans par sa nouvelle patrie d’adoption, l’Ukraine, à organiser un référendum sur son autodétermination, alors même que l’Ukraine venait d’encaisser un violent coup d’Etat et qu’une des premières mesures adoptées par les nouveaux maîtres de Kiev était la suppression de la langue Russe comme langue officiellement reconnue par l’Etat Ukrainien…. donc renier ce droit à l’autodetermination revient à faire preuve, dans le meilleur des cas, d’une ignorance crasse, ou d’une russophobie nauséabonde.

    Quoiqu’il en soit votre “article” est un tissu de mensonges, de raccourcis, d’omissions, de simplifications outrancières, lesquelles révèlent un parti pris tel qu’il rend tout débat impossible, tellement la mauvaise-foi est évidente.

    Le fait que vous soyez, de surcroit, professeur de… géopolitique est quant à lui plus qu’inquiétant. J’espère que vos élèves auront la lucidité nécéssaire pour discerner le fait que vous êtes un agent relais de propagande otanesque / atlantique. Un très mauvais agent de surcroit.

    • jacques
      mars 23, 2015

      le référendum a été truqué cela ne fait aucun doute. http://www.slate.fr/monde/86793/resultats-crimee-russie-referendum#xtor=RSS-2 lors du référendum de l’indépendance de l’ukraine, la crimée a majoritairement voté en faveur de l’indépendance de l’ukraine. il y a eu des élections remporté par les pro européens. de plus, quels fascistes ?? les partis d’extrême droite (qui ne sont même pas des partis fascistes) ne sont même pas rentré au parlement ukrainien lors des dernières élections. pourquoi les juifs ukrainiens soutiennent massivement l’ukraine si les ukrainiens sont des néonazis ?? une bonne partie des combattants prorusses sont liés à l’extrême droite russe (qui elle est composé de néonazis). les partis d’extrême droite européens (et je ne parle pas seulement de partis comme le fn qui ne sont pas fasciste mais de partis bcp moins recommandables comme le parti néonazi allemand, aube dorée, l’extrême droite hongroise,….) soutiennent la russie dans le dossier ukrainien. la tchétchénie est en train de s’islamiser sous la politique du pantin de poutine (qui a appelé à une mobilisation de masse contre les carcatures de poutine). l’islamisme s’est développé en tchétchénie à cause des méthodes de la russie pour lutter contre l’insurrection (massacres,…). asselineau est juste un complotiste. ll adore faire des conférences tout seul où personne le contredit mais pour ce qui est des débats c’est autre chose

  • Boris Nemtsov
    mars 19, 2015

    Quand je vois la quantité de mensonge déversé dans cet article, je me demande si je dois vraiment envoyer mes enfants à l’université pour avoir un cerveau rempli de saucisses pareils !
    C’est vous, monsieur qui vivez dans le passé. C’est vous la France passéiste. Depuis quand les russes manquent de communication, de voyages et de culture ? La Russie a quelque chose à envier à la France de ce côté là ? Avez-vous déjà mis les pieds à St Petersbourg ? Rostov ? et même Moscou ? Avez-vous pris le transsibérien jusqu’à Vladivostok? J’en doute vous devez passer votre temps dans les cabinets de la maison blanche à poncer les représentants américains, oui c’est toujours mieux de voyager gratuitement en business. Ca vous parle Kandinsky, Tolstoï, Chagall, Tourgueniev ? N’êtes-vous jamais parti en vacances et n’avez-vous jamais croisé de russes ? Des russes, il y en a plein, de Paris à Miami alors cessez vos mensonges, ils ont toujours été libres de voyager ce qui n’était en effet pas le cas des années 90 mais de dire ceci c’est être passéiste. Et quand à la communication, les dirigeants politiques sont autant voir plus critiqués qu’en France ! Quel honte de faire cet amalgame entre le cas de l’Ukraine et de l’alsace-lorraine ou encore du Québec ! On en parle de l’Irak, la Lybie, la Syrie ??? Je n’ai pas vu un mot concernant la destruction de l’avion de chez Malaysia Airlines, où sont les rapports que les américains nous avaient tant promis ?! Que font leurs chars et leurs blindés à Riga ?! Ce ne sont pas eux qui arment les soldats ukrainiens contre l’envahisseur effroyable russe ?! C’est avec des gens comme vous monsieur que nous nous dirigeons vers la troisième guerre mondiale qui est déjà bien entamé. Faire preuve de soutien envers la Russie éteindra ce conflit !

  • Ben
    mars 19, 2015

    Monsieur,

    Je ne sais comment vous exprimer le profond mépris que m’inspirent vos propos. Je n’irai pas arguer sur le fond, je ne crois pas que vos opinions soient quelque peu réformables que ce soit. Je souhaite en revanche vous faire part de quelques remarques sur la forme : dans le cadre du « débat démocratique » vous adressez à la « France pro-Poutine » une lettre dans laquelle vous la qualifiez de « révisionniste », « négationniste », « raciste », passéiste », « stérile et myope » et alliée objective du « terrorisme islamique » : en français cela s’appelle une lettre d’insultes, Monsieur le Professeur de géopolitique.
    Je ne doute pas que vous avez le droit (primauté de la Loi) d’insulter tous ces gens, puisque vous ne citez personne – et après tout pourquoi pas ?
    De mon côté permettez-moi de vous transmettre ma lettre aux professeur de géostratégie libéraux anti-Poutine : ce sont généralement des être méprisables et lâches, qui déversent avec morgue sur le bas peuple toute la servilité visqueuse des arguments brenneux que leur idéologie stupide a enfoncé dans leurs mous cerveaux de vendus pour faire d’eux les alliés objectifs d’un système corrompu qui finance et suscite depuis plus de 20 ans le terrorisme islamique.
    La France pro-Poutine, « stérile et myope », méprise profondément ces suppôts d’un occident sauce ketchup-dollar-guerre d’agression, qui sont « impuissants et portent des œillères ».
    Veuillez recevoir l’expression la plus vive de mon plus profond mépris.
    Je ne vous salue pas, Monsieur.

    • Danielle
      avril 4, 2015

      Merci, Ben ! Enfin une reponse qui me permet de ne pas desesperer des Francais !!!

    • Marie
      octobre 14, 2015

      Merci Monsieur !
      Enfin ! Tous ces commentaires, et le votre, surtout, monsieur, me rassurent un peu; tous les français ne sont pas myopes ni totalement esclaves des médias pro-américains, européens etc…
      Le Russie est aujourd’hui un des derniers (et bientôt LE dernier) recours contre l’islamisme planétaire galopant !
      Eux seuls se revendiquent comme « les derniers chrétiens d’occident ».
      Les autres pays ont baissé pavillon (quand ils n’ont pas baissé le pantalon avec).
      Je fais partie de la jeunesse française qui, sans être d’extrême droite, refuse de voir son pays disparaître entre les bien pensants immobiles et les islamistes soi disant modérés qui nous envahissent.
      Je crains pour l’avenir de notre pays.
      Qui trouvera un homme fort, qui refusera de pactiser avec n’importe qui, qui refusera les milliards de l’Arabie Saoudite afin de préserver son intégralité morale?
      On a refusé de vendre 2 Mistrals à la Russie sous de fallacieux prétextes: non respect des droits de l’homme et ingérence sur sol d’autrui.
      Que fait on à côté? On fait des affaires avec l’Arabie Saoudite (respect des droits de l’homme me dites vous?) et on intervient dans tous les pays où l’on aurait jamais dû intervenir, y foutant une pagaille monstrueuse (qui parle d’ingérence?.
      Nous sommes un pays de bien pensants irréalistes.
      Dans cet actualité, vos propos rendent l’espoir.
      Merci monsieur.

      PS: Quand à vous, monsieur Melnik, je vous prédis une chose.
      Quand les gens de votre acabit se réveilleront, il sera sûrement déjà trop tard. Daech nous aura envahis avec ses « modérés », les femmes en France porteront le voile, la charia sera appliquée et vous n’aurez que vos yeux pour pleurer.
      Monsieur Poutine, lui, aura sûrement réussi à protéger son pays.
      La Russie perdra peut être cette guerre contre Daech, mais ils mourront debout.
      La France la perdra sûrement, et elle mourra à genoux.
      Petit rappel de l’histoire: remplacez les protagonistes de la Seconde Guerre mondiale: France à genoux et collaboratrice; Russie en Grande Bretagne résistante; Daech en Hitler.
      Le schéma n’est il pas réaliste et effrayant?

  • P. Lamblé
    mars 19, 2015

    Il est assez rare de lire un tel concentré de mensonges, de stupidité, et d’insultes grossières que rien ne justifient, sinon la volonté de nuire bassement. Il est impossible de répondre à cette chose en détails. Je ne retiendrai que le hors-sujet complet. Le combat de ceux qui dénoncent les mensonges idéologiques de nos gouvernements et de nos médias ne s’inscrit en rien dans une logique prétendument « pro-russe » ou « pro-poutine » et encore moins « anti-ukrainienne »; il s’inscrit exclusivement dans une logique de respect du droit écrit et de la liberté des peuples. Les Ukrainiens ont le droit que les USA n’organisent pas de coup d’Etat chez eux pour mettre en place leurs marionnettes; la République de Crimée a le droit qu’on reconnaisse la validité de sa constitution, votée par elle-même et le parlement ukrainien, qui l’autorise à décider seule de son propre destin; les citoyens du Donbass ont le droit de parler leur langue et de ne pas être considérés comme des sous-citoyens; l’ensemble des Ukrainiens ont le droit que règnent chez eux la paix et l’Etat de droit, et de ne pas être les jouets d’une guerre menée par les USA contre la Russie; et plus largement, les Européens ont le droit – et le devoir – d’interdire absolument à toute puissance étrangère – fût-elle la meilleure amie du monde – de se mêler en quoi que ce soit de leurs affaires. Pour une information sérieuse et objective sur la question, voyez : « Europe, Russie comprise », http://pierre-lamble.eu/.

    • jacques
      mars 23, 2015

      ayez au moins un minimum d’honnêté: reconnaissez que vous n’êtes pas du tout objectif, vous êtes clairement prorusse. pourquoi les juifs ukrainiens soutiennent massivement l’ukraine si les ukrainiens sont des méchants néonazis ?? le référendum en crimée était truqué, il faut vraiment être de mauvaise foi pour le nier

      • flore
        mars 24, 2015

        De qui vous moquez-vous !
        Les juifs ukrainiens sont aussi des oligarques au pouvoir ou proches du pouvoir.

      • Joel
        avril 4, 2015

        Jacques, Vous acharner à utiliser l’argument : les Juifs ne peuvent pas aider des Nazis, n’a aucun sens, n’a rien à voir avec la réalité sur le terrain.
        Les Oligarques sont des mafieux, qu’ils soient juifs ou non, mais il faut admettre que les juifs sont nombreux dans cette caste et cela s’explique, c’est un autre sujet.
        Il est évident qu’ils utilisent les néo-nazis, les paient etc. pour installer le chaos, tout comme Israël le fait avec Daesh et tous les autres, et ce dans le même but, installer le chaos autour d’eux pour régner ensuite quand tout est détruit.

  • millesime
    mars 22, 2015

    Pourtant, Monsieur le professeur, il y a de nombreuses raisons de penser que cette France « stérile et idiote » qui soutient V.Poutine n’a pas tord.
    La première sans doute est qu’il est impossible de ne pas reconnaître au président russe les attributs d’un authentique chef d’Etat, dont la mission unique et absolue est la défense des intérêts de la nation russe. Une tâche que ce dernier accomplit sans faillir depuis maintenant 15 ans.
    Et n’en déplaise aux « experts occidentaux »,(dont vous êtes), le projet de V.Poutine a été expliqué au peuple russe dès sa prise de pouvoir en 2000. Force est de constater que le peuple russe plébiscite encore à ce jour ce projet qui s’axe sur la croissance économique, le retour d’un Etat fort (une tradition en Russie) et la réaffirmation d’une certaine fierté nationale de voir la Russie de nouveau jouer un rôle important au niveau régional et mondial. (On ne souhaiterait pas mieux à la France…!).
    En tant que français, je me souviens du rôle historique que mon pays a joué afin de contribuer, au coeur des années 60, à l’émergence d’un monde multipolaire, cette tâche juste et fondamentale est aujourd »hui (plutôt et clairement) portée par la Russie. Ce « monde d’après » alors que la France ressemble plutôt au « monde d’avant »).
    La majorité des français de Russie saisit bien à quel point les difficultés de redressement de la barque russe sont grandes et qu’aujourd’hui seul le système Poutine, malgré ses nombreuses imperfections, est le seul suffisamment solide et éprouvé pour aborder et achever la complexe transition en cours en évitant un quelconque chaos. http://millesime57.canalblog.com

  • ANNA
    mars 22, 2015

    Pauvre Melnik…
    Pauvre occident…
    Je suis bien contente d’être une russe et pro-Poutine
    La Russie est a nous
    La Crimée est a nous
    L’avenir est a nous

    L’urticaire est a vous

    • de Quinquiry
      septembre 1, 2015

      Vive la Crimée Russe, regardez où il est professeur ce monsieur et vous aurez tout compris. 100% néocon atlantiste. Leur droit à tous ces pourris, c’est celui du plus fort. Ca ne les a pas gênés de piquer le Kosovo à la Serbie et de le transformer en état mafieux. Ces mecs n’aiment la Russie qu’à genoux devant l’oncle Sam et ses valets. Le pacte de Varsovie a été dissous mais pas l’OTAN, donc on sait où sont les impérialistes et les sois disant « fascistes »

  • millesime
    mars 22, 2015

    non sans humour je dirais que vous faites plus « journaliste » au « Monde », « Libé » ou « l’Obs » que prof à l’ICN

  • Maraboo 666
    mars 22, 2015

    Le cercle des libéraux auquel appartient le propagandiste Melnik?
    Tout est dans le titre, encore qu’il eut mieux valu écrire:
    « le cercle des agents néocons et libéraux de France, le CANLF!
    Je pèse mes mots: notre « professeur » est bienun pilier porteur (même si pourri) de la propagande de guerre qu’un étudiant de 1ere année en géopolitique devrait connaître. Ce triste sire (ami de M Colombani, sans doute?) devrait finir son travail de désinformation dans les journaux du groupe Rotchild /Drahi: L’Express, libération, l’Express ou L’Obs…Il y serait accueilli à bras ouverts en compagnie de Caroline Fourest etde ses petites amies FEMEN!
    Nous tenons bien un exemplaire de cette « Gôche » néolibérale post- 1983 telle que dénoncée par Michel Onfray avec horreur et effroi…
    Il a raison: ça s’appelle en effet « UN CRETIN ».
    Du racisme anti-russe à l’état brut tellement caricatural que ça en devient aussi risible que gerbant.
    Hélas,le nauséabond Melnik a le droit de déverser toute sa haine puisqu’il s’agit (hélas) d’une opinion et non d’un délit…
    La responsabilité de « l’affaire Ukrainienne » écrite depuis la fin des 90s das un bouquin de Bzrezinski est purement américaine (avec l’aide des vassaux européistes) et vous le savez très bien!
    Cessez de prendre les gens pour des idiots et de soutenir des véritables négationnistes nénonazis ukrainiens et polonais qui tentent de réécrire l’histoire de la 2e guerre mondiale tout en essayant de provoquer le déclenchement de la 3e…
    Veuillez, M.Melnik recevoir l’expression de mon mépris le plus sincère..;JE SUIS DONBASS xD

  • mordor
    mars 22, 2015

    Mon pauvre ami, je n’ajouterai rien de plus, vous avez été suffisamment secoué, il faut dire, pour être juste, que vous l’avez amplement mérité.
    Tâchez, la prochaine fois, de dire moins de sottises, ce qui la fout mal pour un professeur de géopolitique et, surtout, ne parler que de sujets que vous connaissez, parce que la Russie, franchement, vous n’y entravez rien.

  • Chris
    mars 22, 2015

    Ouarf, quelle diarrhée verbeuse et dénuée d’arguments factuels ! Et vous êtes prof dans l’enseignement supérieur ? Voilà qui explique le déclin patent de notre pays.

  • Claire-Marie
    mars 22, 2015

    QUI EST ALEXANDRE MELNIK ?
    Alexandre Melnik, né à Moscou, est un ancien diplomate russe, qui fut jadis attaché de presse à l’ambassade de Russie à Paris.

    Ayant rompu avec la diplomatie et avec son propre pays, il est désormais professeur associé de géopolitique et responsable à l’école de commerce de Nancy (naguère intitulée Institut Commercial de Nancy et rebaptisée « ICN Business School Nancy – Metz »).

    Il est aussi conférencier international sur les questions de globalisation au XXIe siècle.

    Auteur de nombreux articles et interventions sur les problématiques géopolitiques dans les médias (Le Monde, Les Échos, Politique Internationale, le Figaro, Revue Défense Nationale, BFM radio et TV, France 24, etc). Il a également publié un livre autobiographique « Itinéraire d’un diplomate franco-russe, 20 ans après la chute du Mur de Berlin », L’Harmattan, 2009..

    Son curriculum vitae complet est disponible (en américain seulement…) sur le site de l’ »ICN Business School Nancy – Metz »
    Alexandre Melnik est un bon représentant de la pensée dominante et s’est même fait remarquer par ses prises de position très proches des analyses des néo-conservateurs américains. La France étant ce qu’elle est devenue, il est donc « logique » qu’il se voit offrir très régulièrement le droit de publier des analyses dans un certain nombre de journaux et médias « mainstream ».

    Au cours de l’année 2013, par exemple :
    •le 5 août 2013, Alexandre Melnik a écrit un « dossier » pour le site Internet Atlantico, dans lequel il applaudit chaudement « la courageuse initiative [sic] d’Angela Merkel et de Barack Obama de créer un partenariat de type radicalement nouveau » destiné à devenir « l’Euramérique ». Selon lui, la fusion de l’Europe et des États-Unis est désormais « le seul espoir pour l’Occident de rester puissant », face aux puissances de la Chine, de l’Inde, du Brésil,…et aussi face au « raidissement autoritaire du régime de Poutine »
    (DEJA!)

    •le 1er septembre 2013, Alexandre Melnik a publié un article dans Les Échos, pour s’indigner de « la dérobade de Barack Obama et des autres dirigeants occidentaux devant l’indicible crime perpétré par le régime de Bachar El-Assad » et a estimé que l’abandon d’une intervention américano-française en Syrie « signifie, en dernier ressort, la fin de l’Occident ».
    Voici le lien youtube pour voir ce « professeur » se faire proprement étriller par le fondateur de L’UPR, François Asselineau;
    C’était en Janvier 2014, un mois avant le putsch réalisé par les Européistes de Kiev grace au fonds de la CIA (NED) de la fondation Soros (qui s’en est même vanté!) et les troupes de choc bandéristes et néonazies de Svoboda et du Pravy Sektor…
    https://www.youtube.com/watch?v=prdI9r4haAw
    Tendez l’oreille vèrs la fin pour entendre M; Melnik affirmer que si M Khodorkovsky est en prison, ce n’est pas pour avoir commandité des crimes , avoir voulu vendre franduleusement ses parts de Yukos (acquises par fraude massive) à Exxon ni êttrele mafieux que l’on sait…
    NON, ce pauvre homme (hélas libéré depuis par V.Poutine) était un simple prisonnier politique!
    A MOURIR DE RIRE…ET DE HONTE!

  • Edmond
    mars 22, 2015

    Je trouve totalement inutile de vous répondre en utilisant des arguments, vous ne les comprendrez pas… Aussi, je préfère, et de loin, la réponse que donnent les habitants de la Crimée. Ça vous permettra peut-être de réfléchir avant d’écrire.
    http://www.forbes.com/sites/kenrapoza/2015/03/20/one-year-after-russia-annexed-crimea-locals-prefer-moscow-to-kiev/

  • Le Pacha
    mars 22, 2015

    « Alexandre Melnik, quand on mettra les cons sur orbite t’auras pas fini de tourner »

    @Anna: votre texte est magnifique!

  • Mescalito22
    mars 22, 2015

    Le texte de M.Melnik est effectivement un amas de « crétinerie » auquel il est tout simplement impossible (et inutile, je pense) de répondre point par point…
    Imaginer une seule seconde que ce personnage soit professeur et conférencier « international » donne le vertige.
    Quoi que…
    Un peu moins quand on prend le temps de visionner sa prestation de Janvier 2014 (2 mois max avant le putsch de Kiev imposé aux Ukrainiens par quelques nervis fascisants soutenus par les euro-atlantistes sur le Maîdan )face à l’excellent François Asselineau.
    Je crois qu’on touche le fin fond de la pensée unique et de sa « servitude volontaire »
    Pauvre M.Melnik!
    Je le plains, finalement.
    Il a du être traumatisé pendant sa jeunesse dans l’ex-URSS…
    Le plus ahurissant de toute sa tirade est sa conclusion:
    « soutenir Poutine équivait à une plaidoirie en faveur du terrorisme islamique (…)
    Ecrire cela après la 2e guerre de Tchétchénie et le redressement spectaculaire de la Russie qui a suivi, après les tensions dans le Nord -Caucase entretenues par ses petits copains américains et leurs alliés saoudiens, c’est vraiment « l’hôpital qui se fout de la charité », le signe d’un « cerveau malade » à traiter en urgence!
    A moins qu’il ne prenne son nouveau public rançais pour des idiots complets?

  • Jocassa
    mars 23, 2015

    N’en jeteez plus! Qui croyez vous convaincre avec une telle boufonnerie?

  • shaolin
    mars 23, 2015

    Sérieusement, ce gars est professeur????? de géopolitique en plus??????? c’est un canular ce texte? rassurez moi! enfin, on en est là alors? descendus aussi bas dans la corruption intellectuelle? Et bien, ça fait longtemps que les Lumières sont éteintes en France…. J’ai de plus en plus honte de mon pays….

    • Danielle
      avril 4, 2015

      Oui, je compatis, de plus en plus humiliant pour la France. J’ai honte….

  • Marie Yourkina
    mars 25, 2015

    Faites rentrer la meute des chiens de garde d’Assoulineau a la niche ! Et donnez leur un autre os a ronger !

  • Mescalito22
    mars 27, 2015

    @ Marie Yourkina
    D’abord le président de L’UPR est M.Asselineau. Je n’en fais pas pas partie, mais je connais et je conseille à tout le monde le lien cité plus haut pour juger des « qualités » respectives des 2 personnages…
    @Shaolin Et Jocassa
    SI! On peut encore aller plus bas!
    Je vous recommande Mme marie Mendras qui sévit à Sc-Po/Paris et dont chaque ligne est une vomissure de haine contre la Russie…
    Attendez, attendez…J’oubliais LE MEILLEUR:
    M.Rafaêl Glucksman (Oui, le fils à papa André, grand copain de BHL), marié à une Géorgienne de la « révolution des roses » qui vient d’épouser la nationalité Ukrainienne pour occuper un poste de ministre de quelque chose dans le dernier gouvernement de Kiev!
    Il est passé à ONPC , il y a une ou 2 semaines pour s’y faire démonter la trogne…
    Ces experts autoproclamés et autres journalistes à la botte US sont tous complices de crimes de guerre et devront en répondre le jour oû La France reprendra les rênes de sa monnaie :
    (Le Franc= Le « libre)
    Mais pardon, j’oubliais que M Poutine est un affreux dictateur Schizophrène, « mangeur de petits z’enfants » et prêt à utiliser des armes nucléaires tactiques à Moscou, en Crimée et ailleurs…
    J’ai bon là, Mr Melnik? xDDD!

    • de Quinquiry
      septembre 1, 2015

      Merci pour les infos Mescalito !!

    • Gérard
      janvier 3, 2016

      Et cette dame ukraino-Géorgienne vient de se faire arrêter en partance pour la France avec 4 millions de $ en liquide, qu’elle explique comme étant le coût de son prochain accouchement en france !!!!! Les médias occidentaux devaient regarder ailleurs !!!!

  • Chouanne
    mars 27, 2015

    Donc Melnik est un renégat, un traitre à la Russie, et à l’Europe dont la Russie fait partie et un agent américain rémunéré par le contribuable français!
    Ça ne m’étonne pas qu’il ait trouvé une chaire dans une université française, il n’y aura bientôt plus que des vendus à ces postes-là; et s’ils sont des vendus étrangers ça leur vaut une prime.

    Il n’a même pas l’excuse d’être un idiot utile, puisqu’il se vend sciemment.

    La seule vérité de ce salmigondis c’est que le peuple français est pro-Poutine, comme d’ailleurs la plupart des peuples de l’Union Européenne qui bavent devant la chance des Russes, tandis qu’ils pleurent depuis que leurs ennemis mondialistes ont pris le pouvoir dans leur pays respectifs.

    Il existe quelques rares mais excellentes Universités privées en France. Si on veut que les jeunes apprennent des vérités et soient réellement enseignés, plutôt qu’avoir le cerveau lavé, c’est là qu’il faut les diriger.

  • Agnès
    mars 30, 2015

    Deux choses qui m’intéressent dans cet article :
    – Le talent que qu’on peut déployer pour raconter autant de mensonges en aussi peu de temps, chapeau ! j’en lis beaucoup des articles sur le sujet mais là ça m’épate !! c’est du pur condensé de propagande anti russe, et de la bonne !
    – La deuxième, qui me rassure un peu c’est la qualité des réponses des gens qui rétablissent la vérité et remettent les pendules à l’heure, et c’est souvent bien envoyé. Merci à eux et n’hésitez pas à en remettre une couche pour ceux qui sont comme moi effarés par tant de mauvaise foi, ça aide à faire passer la soirée.

  • Agnès
    mars 31, 2015

    Mais non il n’y pas de nazis ni de drapeaux nazis en Ukraine !
    Le parti Svoboda et Pravi Sektor sont composés d’enfants de choeur, cette série de photos est un exercice pour amateurs de photoshop (les meilleurs, tous les drapeaux ont été remplacés un par un), et heureusement que Melnik est venu nous expliquer qu’on est des triples idiots d’y avoir cru !

    Qu’est-ce qu’on serait devenus sans lui j’ose pas y penser….

    http://www.les-crises.fr/ukraine-oaodvm-2/#!prettyPhoto

  • Étudiant en école de commerce
    mars 31, 2015

    Alexandre Melnik. Etudiant en école de commerce, je suis vraiment heureux de ne pas vous avoir comme professeur. Comment peut-on vous respecter et vous écouter en sachant que vous ne respirez que le mensonge, comme le démontre votre article nauséabond, dans lequel vous en mettez un par phrase.
    En Russie on dit : « Un russe ne dira jamais du mal de son pays, sinon ce n’est pas un russe ».
    Là-bas les gens doivent être heureux de ne plus vous avoir pour souiller leur terre, qui leur est très chère d’ailleurs… Contrairement à vous, qui insultez votre propre peuple. Est-ce ainsi que vous avez réussi à faire votre « carrière »?
    Sachez que la jeunesse n’est pas dupe et ne prend pas au sérieux votre délire. Certains même voient en Russie une possibilité de carrière, ainsi que l’occasion de participer à la reconstruction d’un pays (que vos maîtres ont tenté de détruire en vain) aux côtés de vrais chefs focalisés sur l’avenir.
    Restez donc dans le passé, dans la guerre froide et l’anti-soviétisme et occupez vous de votre porte-monnaie, injustement épais malheureusement. mais laissez donc les autres réfléchir par eux-mêmes, car c’est bien le discours des guignols politiques en carton à la solde des États-Unis qui nous empêche d’aller de l’avant.
    Nous voulons que le 21éme siècle soit celui de la Paix.

  • Courtois Laurent
    avril 1, 2015

    Mr Melnik,

    c’est avec une grande consternation que j’ai découvert que vous étiez Russe né en 1958 et diplômé du MGIMO !
    Qu’avez vous fait depuis l’age de 15 ans pour être si éloigné de la réalité ?
    C’est à se demander si vous ne devez pas vos diplômes à un obscure trafic de Jeans… Oh si vous n’aviez pas passez les 20 dernières années de l’URSS à vous abrutir à la vodka de contrebande. Car je n’avais pas lu un tel ramassis de bêtise depuis les écrits présentant la terre plate !

    « La France pro-Poutine est antirusse, car elle verrouille l’horizon aux nouvelles générations russes, avides d’ouverture, de communication, de voyages. Avide de France et de sa culture. Mais cela, cette France là, idiote, ne peut pas comprendre  »

    Je vous rassure internet est en libre accès en Russie, la communication l’ouverture sur le monde est possible. Pour les voyages rien n’empêche les russes de voyager et ils adorent cela !

    Nous ne sommes plus dans les années 50 !

    Merci de m’avoir fait tant rire !

  • Jansen
    avril 1, 2015

    la Russie ne fait pas la guerre, on ne peut pas en dire autant… De l’OTAN.

  • Joel
    avril 2, 2015

    Je ne connais pas cet olibrius, mais il aurait besoin de prendre des cours de droit international, et même national Criméen.
    La Crimée a toujours eu un statut spécifique, avec un parlement et sa propre constitution. Sa constitution prévoyait le droit de séparer de l’Ukraine.
    Ce droit a été mis en oeuvre, un référendum dans le respect du droit international a été effectué, et a été sous contrôle en accord avec le droit international. Que l’Occident ne le reconnaisse pas, on s’en fout, d’autres pays le reconnaissent, tout comme le Kosovo.
    De plus les nombreux sondages actuels démontrent que ce référendum n’a jamais été soit truqué soit influencé par la force.
    Un nouveau référendum peut être effectué à tout moment, mais ça l’Occident n’en veut surtout pas car il en connait le résultat, c’est ça la légitimité de l’Occident.
    Parler « d’Agression Russe » serait risible si ce n’était si grave, quand les US ont préparé cette agression contre la Russie en utilisant l’Ukraine avant la chute du mur de Berlin, dixit Soros. Nuland ne se cache pas d’avoir investi 5 milliards de $.
    Je conseille à cet olibrius de lire le « Grand Echiquier » de Brzezinski, il y trouvera toute la planification des attaques US depuis 1997.
    Bref encore un minable de plus qui se croit intelligent, mais qui au niveau de la maternelle à écouter les TV Otanesques, ou alors qui fait partie des groupes style Bilderberg ou le siècle ou autre pour nous désinformer sciemment, à chacun de choisir.

    • Joel
      mai 6, 2015

      C’est un agent US, dans sa vidéo avec Asselineau rien que son sourire idiot et gêné dès que Asselineau parle des US il sourit bêtement comme un gamin pris au piège, c’est clair: https://www.youtube.com/watch?v=9uzqxro-1YU
      De plus qui lui a donné accès à diverses universités sur la planète sinon les US. Bref un traître à sa patrie pour des US$, comme tant d’autres anciens « communistes » dans ces pays.
      A laisser tomber, mais du plus haut possible !!!!

  • Kevin QUERAL
    avril 2, 2015

    Monsieur,
    Vous êtes professeur de géopolitique dans le supérieur. Que dire d’autre, sinon que l’on attend de vous une production intellectuelle de meilleure facture. Il ne s’agit pas de savoir si l’on adhère ou non à votre position. Il s’agit simplement de ce qu’on est en droit d’attendre d’un intellectuel. J’ai lu votre article : je n’y ai rien appris, en particulier parce qu’aucune de vos thèse n’est argumentée. Vos propos sont tellement partisans qu’on y lit en creux et sans difficulté vos omissions volontaires et les contorsions que vous imposez à l’histoire. Enfin, je souhaitais vous suggérer d’éviter la grossièreté qui sied mal au poste que vous occupez.

  • Jocegaly
    avril 2, 2015

    Fascinant de naïveté… Quant à l’avant dernière phrase, elle illustre bien le niveau de l’ensemble.
    Deux hypothèses s’offrent donc:
    – cette lettre est une propagande otanesque atlantiste d’une maladresse insigne (de plus elle s’appuie manifestement sur l’hypothèse que les français sont idiots et abrutis par le « tititainement » de certaines de leurs presses et TV aux ordres)
    – ou c’est la lettre d’un ignorant irresponsable… Qui ignore même qu’Al Qaida a été créé par les US (comme le précise Hillary Clinton dans cette vidéo maintenant largement connue ). Inutile de lui demander s’il a entendu parler de « la stratégie du choc » ou du « grand échiquier », pour ne citer qu’un petit nombre des grands classiques des citoyens dont la pensée est restée libre .

    Pour ce qui est du titre de « professeur de géopolitique »: ….trouvé dans une pochette surprise, ou dans un paquet cadeau? quelle autre hypothèse sinon.

  • Romain Jaccoud
    avril 3, 2015

    Quel navrant article, on dirait un envoyé des services secrets US en train de réciter sa poésie. Et l’auteur est professeur d’Université? Ca fait franchement peur et à tout dire, c’est à cause de cons comme Monsieur dont je ne me souviendrai pas du nom et qui a écrit ce torchon qu’on va droit au désastre.

  • Pierre
    avril 3, 2015

    La France est tombée bien bas avec des professeurs de ce type. Quelle honte d’écrire de tels mensonges. Mr Melnik, vous n’êtes qu’un propagandiste atlantiste. Honte à vous, mais un jour viendra où justice sera faite, et tous les gens comme vous ( les BHL et Cie ) paieront !

  • Laurence Guillon
    avril 3, 2015

    Il y a une chose que je trouve très consolante, après avoir lu cette lettre révoltante, c’est la réaction des lecteurs, qui, à part les deux ou trois bobos hagards de service, ne se laissent pas abuser par cette rhétorique ni complexer par ces accusations et ces insultes à l’endroit des Français non conformes aux diktats de la pensée atlantiste et de ses thuriféraires.Cela me remonte le moral. Il reste des Français normaux qui ne marchent pas dans la combine et n’écoutent pas ces boniments. Monsieur Melnik, vous n’avez pas honte de vous? Que de vieux trotskistes haineux dégueulent sur votre pays, dansent sur les cadavres déchiquetés du Donbass, c’est une chose, mais que vous en rajoutiez une couche, cela s’appelle de la traîtrise, en bon français.

    • Marie Yourkina
      avril 9, 2015

      @laurence Guillon, prof a la Sorbonne, je plains vos eleves !
      C’est vous qui devriez avoir honte de soutenir les trolls du Kremlin!

  • Keren Dispa
    avril 3, 2015

    Comment décrypter le message que propose Alexandre Melnik?
    On peut voir les rapports de force en présence.
    N’y a t-il pas en ce moment une volonté délibérée de tronquer la vérité?
    N’y a t-il pas une très forte campagne anti-russe?
    Regardez un peu, examinez les faits!
    Allez vous rendre compte par vous-même de ce qui se passe en Russie.
    D’abord, commencez par interroger les gens. Ensuite, revenez en parler.

  • Tchernine
    avril 3, 2015

    @BEN, @ANNA, @ CLAIRE-MARIE@ CHOUANNE@ COURTOIS LAURENT@ JOEL@ AGNÈS @TOUS LES FRANÇAIS RÉSISTANTS QUI NE FONT PAS PARTIE DE LA BIOMASSE. HONTE SUR LES REPRÉSENTANTS DU PLANCTON LOBOTOMISÉ PAR LA PROPAGANDE DE NOS MERDIAS MAINSTREEM, HEUREUSEMENT ILS NE SONT PAS NOMBREUX.
    MON COMMENTAIRE: SAUF ERREUR DE MA PART JE CONNAIS CE MONSIEUR, je parle de l’auteur de cette « petite perle » comme dit Laurence Guillon A L’ÉPOQUE JE L’APPELAIS SACHA ET NOUS ÉTIONS DE BONS POTES. IL ÉTAIT UN DE MES CHRONIQUEURS DANS UNE ÉMISSION CULTURELLE FRANCO-RUSSE « Zapoï TV » SUR CANAL WEB QUE JE PRODUISAIS ET ANIMAIS. A PART UN LEGER PENCHANT POUR L’INTRIGUE, PROPRE AUX UKRAINIENS EN GÉNÉRAL (REGARDEZ LA QUANTITÉ DE MEMBRES DU POLITBUREAU ET DE PRÉSIDENTS UKR’S EN L’URSS):)) IL NE MANIFESTAIT AUCUNE RUSSOPHOBIE. DE L’EAU A COULÉ SOUS LES PONTS. DES CENTAINES DES MILLIERS DES GENS SE RETROUVENT DEPUIS UN AN DE DEUX CÔTÉS DE LA BARRICADE, DES PARENTS, DES AMIS PROCHES SONT DEVENUS DES MEILLEURS ENNEMIS ET JE SAIS DE QUOI JE PARLE. DONC J’ÉCRIS DANS CE COMMENTAIRE CE QUE JE PENSE DE TA « LETTRE », SACHA. POUR MOI C’EST UN ÉCHANTILLON DE « LA MASTURBETTE PSEDO INTELLECTUELLE PAR EXCELLENCE », MAL ÉCRIT EN PLUS. T’AS UN PEU PERDU, SACHA, CHEZ MOI IL Y A 15 ANS DE ÇA TU FASAIS DES RUBRIQUES BEAUCOUP PLUS INTERESSANTES. IL EST VRAI AUSSI QUE JE NE POUVAIS PAS TE PAYER AUSSI BIEN QUE TES EMPLOYEURS ACTUELS.
    ICI VOUS POUVEZ VOIR SACHA EN PLUS JEUNE ET J’AI PEUR, EN PLUS INTELLIGENT AUSSI.
    http://vladimir-tchernine.com/zapoi-tv-canal-web-bande-annonce/
    SACHKA, JE VOULAIS JUSTE TE DEMANDER, ЧТО С ТОБОЙ ПРОИЗОШЛО, ЧЕСТНОЕ СЛОВО Я НЕ ХОТЕЛ ВЕРИТЬ, ЧТО ЭТО ТЫ. МОЖЕШЬ МНЕ НАПИСАТЬ И ЕСЛИ ХОЧЕШЬ ВСТРЕТИМСЯ.

  • philippe ehua
    avril 3, 2015

    Difficile de rester poli devant une telle mauvaise foi,voici un lien qui parle de la Crimée,un lien pour les honnêtes gens.Je n’ai pas de formation universitaire,et j’avais beaucoup de respect et d’estime pour les gens qui faisaient des études.Je dois dire qu’aujourd’hui je n’ai que du mépris pour tous ces escrocs intellectuelles qui trompent leur monde.
    http://philippehua.com/2015/03/24/crimee-un-americain-qui-a-vu-de-ses-propre-yeux-loccupation-russe-raconte/

  • Charles
    avril 4, 2015

    Rarement lu une telle cascade d’insanités mensongères. Et on voit pour ce genre de personnages quelle est la valeur d’un référendum. Sa « valeur occidentale » est de s’asseoir sur les résultats d’une consultation populaire. C’est vrai qu’il s’y connaît en matière de corruption.

  • Tlp
    avril 4, 2015

    Gospoin Alexander Melnikov,

    Des anciens du KGB avec qui j’ai travaille de nombreuse années n’ont toujours conseille de regarder le passe d’un individu avant de disséquer sa prose et ainsi comprendre les raisons de sa motivation. De toute évidence vous êtes un dissident du régime post soviétique vendu a l’occident, essayant son prosélytisme néo-cons état uniens afin de justifier son propre abandon des valeurs qui font la Russie d’aujourd’hui.

    Vous vous satisfaisez de raccourcis très facile qui vous permet de fermer les yeux sur tous ces crimes abominables perpétrés pendant cette mascarade Maidan ( 50 m de chez moi, ou beaucoup de protestants étaient PAYES et DROGUES a la metenphetamine). Vous ignorez que c’est la branche armee neo-nazi de Yarosh, Muzitshenko, Tianibok qui a permis ce COUP D’ETAT. Oui monsieur Melnikov, lorsqu’on ne passe pas par les urnes et qu’on tue pour prendre le pouvoir, cela s’appelle un COUP.

    Que l’on massacre 6 bus de Crimeens revenant de de vacance de Kiev a Korsun 24h avant Maidan, que les Maidaners soient tires comme des lapins a partir de l’hotel Ukraina 8eme étage ( Siège de Svoboda a ce moment précis ) ne vous dérange pas, qu’a Odessa plus de 60 personnes se soient fait lynchées en place publique, brûlées et achevées a coup de bâtes de baseball ne vous fait pas plus sourciller que cela, que Kiev ordonne le bombardement au Napalm de Slaviansk vous indiffère, car après tout il faut bien que le fils du vice president Joe Biden puisse se remplir les poches en le nommant a la tête d’un groupe gazier Ukrainien exploitant le Dombass, et donc il faut évacuer des populations indigentes, n’est ce pas? Que le SBY n’ai au jour d’aujourd’hui arrete PERSONNE ne vous surprends pas? ( Alors qu’Igor Smeshko, ancien directeur du SBY clame a la TV Ukrainienne qu’il serait facile d’arrêter les meurtriers )… C’est donc qu’on NE VEUT PAS que la vérité éclate au grand jour… Le procureur de Kiev fait parti de Svoboda, il couvre les assassins, celui d’Odessa a été jeté du 9eme étage de son building il y a 3 semaines car il mettait un point d’honneur a mettre en prison les psychopathes de Kolomoysky…

    Qu’on accuse les pro Russes du Dombass d’avoir fait tomber le NH17 á tord vous dérange encore moins car 300 victimes sacrifiées a votre doctrine de propagation colonialiste américaine va dans le sens de votre vision de ce nouvel ordre mondial. ( j’ai lu le rapport officiel et je peux mettre en évidence le plus gros scandale d’état jamais perpétré, j’ai contacté Canal+ pour faire un sujet… Ca risque de chauffer pour les menteurs et les VRAIS assassins).

    Voyez vous Gospodin Melnikov, avant de parler au nom de ces Français que vous connaissez si mal, vous devriez reconnaitre que NOUS, Français pro Putine (ou pas) ne voulons pas être pris pour des cons en nous faisant noyer dans un discours généraliste et nihiliste évitant des faits d’une telle gravité que nous ne pouvons les ignorer. N’oubliez pas Gospodin Melnikov que vous vivez dans un pays ou des millions de gens sont sortis dans les rues en Janvier lorsque nos journalistes et citoyens se sont fait assassinés lâchement. Et je conseille vivement aux Ukrainiens de descendre dans la rue afin de défendre leurs propres citoyens, après tout l’Ukraine est un pays multi culturel a forte consonance Russe du fait de son histoire et elle NE PEUT PAS l’ignorer, se serait se renier elle même. N’oubliez pas qu’Odessa est une ville Russe construite sous l’ordre de Ekaterina II par le Duc de Richelieu et que celle ci s’écria en 1794: « La Crimée sera toujours Russe » ( et pour y avoir passé des étés très nombreux, je peux confirmer). Ceci n’est pas du conservatisme forcené, c’est comprendre un problème de manière global avec une approche la plus humaine possible… Cette humanité que vous avez tué en vous! Vous devriez prendre exemple sur le président Putine, vous apprendriez beaucoup.

  • pasglop
    avril 4, 2015

    Quel fat!

    Il devrait enseigner ceci : Premier discours de Mussolini au Parlement italien le 21 juin 1921

    « ..Je suis un libéral. La nouvelle réalité de demain, répétons-le, sera capitaliste. La vraie histoire du capitalisme ne commence que maintenant. Le socialisme n’a plus une chance de s’imposer. Il s’agit de choisir entre un passé presque mort et des possibilités illimitées d’avenir… Il faut abolir l’Etat collectiviste, tel que la guerre nous l’a transmis, par la nécessité des choses, et revenir à l’Etat manchestérien*. »

    L’Ecole de Manchester : économistes ultra-libéraux adeptes du « laissez-faire »

  • Meunier
    avril 4, 2015

    Une lettre très vicieuse ou perverse qui ne peut qu’inciter les hésitants quant à l ‘attitude à adopter par rapport à la renaissance de la Russie restaurée par Vladimir Vladimirovitch Poutine et son rôle pour contrecarrer l’hégémonie déclinante américaine, à passer dans le camp des pro-poutiniens.

  • Gros câlin
    avril 4, 2015

    À ceux qui voudraient savourer une analyse vraiment scientifique mais meurtrière de ce galimatias, une réponse sur AgoraVox ets vivement recommandée : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reponse-a-ma-lettre-a-une-france-165698

  • Joel
    avril 5, 2015

    Dans cette vidéo, regardez bien son sourire idiot dès que les USA sont cités, il n’aime pas que l’on écorche son patron. Car si j’ai bien compris, ce Mr va de par le monde prêcher la bonne parole US, mais quand on voit son parcours, qui lui a mis le pied à l’étrier pour aller dans tous les pays ?, il est évident qu’il a des appuis solides aux US, et pas que des appuis, le financement aussi.
    Je n’ai jamais eu besoin de « globalisation » pour travailler partout sur la planète dans environ une quarantaine de pays, pour évoluer en fonction de mes envies et de mes moyens.
    Il nous vend sa « globalisation » exactement comme on nous a vendu l’Euro et l’Europe, on voit où ça mène.
    Donc le laisser prêcher dans le désert est la seule réaction, cependant des « élèves » sont entre ses mains, avec nos gouvernements je ne suis pas surpris. J’espère que les parents de ces « élèves » remettent les pendules à l’heure à leurs chers petits.
    https://www.youtube.com/watch?v=9uzqxro-1YU

  • Pierre JC Allard
    avril 5, 2015

    La ICN Business School de Nancy doit maintenant se défaire de ce Melnik avant de perdre toute crédibilité. Faites passer

    Pierre JC Allard

    • Marie Yourkina
      avril 8, 2015

      JC Allard : profession ; delateur. On doit se defaire de ce JC Allard. Faites passer

      • de Quinquiry
        septembre 1, 2015

        Eh oui, Madame !!! Ceux qui ont pris la Bastille étaient aussi des frustrés, des losers, des aigris, des salauds de pauvres qui ne savaient ni lire ni écrire pour la plupart, mais ils ont fait l’histoire pour le meilleur et/ou pour le pire. Et ce ne sont pas les moutons, les charlie, les béni ouioui,les petits bourgeois mépriseurs du peuple dans votre genre qui la font. Quant à la Crimée, c’est vrai que la conférence de Yalta s’est déroulée sur le territoire Togolais- je me trompe?
        20% des Français aiment Vladimir Poutine que ça vous plaise ou non!

  • Luis Garcia
    avril 6, 2015

    Ici, au Mexique, nous savons bien que le gouvernement américain travaille avec une double morale: officiellement il défend la démocratie et pratiquement, il sème le chaos dans les pays qui sont hostiles aux intérêts de ses compagnies transnationales. Au moins monsieur Poutine me semble sincère.

  • Marie Yourkina
    avril 7, 2015

    La meute des chiens enrages est revenue, elle ressemble de plus en plus a une campagne orchestree par des frustres et des haineux qui ne trouvent pas leur place, et qui se detestent eux memes, elle me fait penser a la milice Vychiste qui agissait anonyme et dans le dos des gens. En l’occurence il s’agit de l’auteur de cette lettre qui avance a visage decouvert dont personne ne peut mettre en doute la totale liberte intellectuelle , qui a fait de la transparence le fil conducteur de sa vie.
    Affirmer par exemple qu’il est paye par les US est une totale diffamation qui tombe sous le coup de la loi !
    Placons les echanges sur le plan des idees et des concepts et non pas sur les insultes et menaces sur la personne denues de tout fondement.

    • Gros câlin
      avril 7, 2015

      Marie, vous-même vous donnez un bel exemple d’avoir « placé les échanges sur le plan des idées et des concepts et non pas sur les insultes et menaces« , en commençant votre message par « la meute des chiens enragés« .

      Si vous aspirez vraiment à observer une lutte « des idées et des concepts » et à y participer (quoique j’en doute), vous n’avez qu’à lire la réponse de Kevin Quéral ici : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reponse-a-ma-lettre-a-une-france-165698

      Vous y trouverez autant de fondements que vous voulez. Essayez d’y répliquer si vous en êtes capable, de trouver un seul argument contre cette analyse hormis vos insultes du type « meute des chiens enragés », « dénuées de tout fondement » de votre part.

      (Et si vous voulez « échanger vos idées et concepts » sur des forums et blogs français, merci de trouver le moyen de franciser votre clavier. Impossible de lire telles élucubrations sans aucun accent, c’est un manque évident de respect envers ce qui voudraient vous lire.)

  • Marie Yourkina
    avril 7, 2015

    Je ne parle pas a de « gros calins » !

  • Someone
    avril 7, 2015

    Mr Melnik,

    Avec le titre que vous prétendez porter, ma première suggestion sera d’éviter de vous prononcer sur des sujets dont manifestement vous ne maîtrisez aucun aspect, heureusement pour vous que le ridicule n’est pas une tare léthale.

    Votre inculture crasse quand aux éléments évoqués et la vacuité de votre propos n’a semble-t’il d’égal que votre insondable mauvaise foi !!!

    D’autant que de trop nombreux faits et déclarations (y compris officielles) de toutes parts démontent vos assertions grotesques voire injurieuses.

    Savoir que des étudiants soient contraints à supporter votre soupe haineuse et vaine me désole …

  • pas de nom pour être lynchée je tiens à rester protégée
    avril 7, 2015

    Eh bien…. en tout cas, ceux qui se sentent visés, attaqués par cette définition de France pro Poutine sont clairement… haineux… !!
    Je ne suis pas experte historique pour savoir koikéaki depuis quand, et cékikacommencé et célafôtaki et prendre une part informée, argumentée et experte à cette polémique (que dis-je, polémique – lapidation publique, déversoir d’insultes). Non je n’ai pas cette prétention, fort heureusement…

    Je ressens devant cette avalanche exactement la même chose que devant l’importation du conflit israëlo palestinien : on se jette les preuves historiques à la face, on trouve toujours à remonter avant ou à côté ou ailleurs ou untel et untel, ce camp-ci et ce camp-là, telle horreur d’un côté ou de l’autre, tous faits indéniables, estampillés historiques, aussi indiscutables et véridiques de part et d’autre… pour aboutir immanquablement à une posture qui part de « la faute à l’autre », ou bien « l’autre comme fondamentalement et inexcusablement différent, étranger », « ou de façon plus soft à « moi je veux bien mais c’est l’autre l’extrêmiste – et moi je soutiens cela jusqu’à l’extrême- et qui doit admettre en premier sa plus grande faute que moi  » , pour arriver immanquablement à l’exclusion, l’absence totale de négociation, le retranchement ou l’envahissement, la victimisation vengeresse, reléguant la tolérance, la négociation, le partage, le dialogue debout devant l’autre différent, même s’il nous gêne, toutes valeurs décidant de regarder vers l’avant pour cesser la querelle et cesser d’exclure, diviser, détruire, traiter l’autre en ennemi à éliminer, et finir par tout faire exploser, reléguant dis-je toute valeur humaniste au rang de mièvrerie angéliste, lâcheté, trahison, faiblesse, s’arrogeant la propriété exclusive de l’ultra réalisme, nourrissant non le débat mais la guerre mentale et la mise à mort symbolique et pourquoi pas réelle tant qu’on y est, cautionnant et revendiquant même que cela puisse mener au passage à l’acte, la mise à mort réelle, celle d’autrui parce qu’osant s’opposer et exprimer autre chose que SA VERITE INCONTESTABLE et donc sans droit d’être contestée et devant être violemment puni pour cela.

    Et bien que dire de cela, sinon que cela ressemble par constat à du fascisme… que c’est cela le fascisme. Fascisme en fermant ou enfermant, trop heureux d’exploser au grand jour ses gerbes de haine pure….
    Sa seule victoire est de pouvoir, dans une absence absolue de vergogne, user de violence sous toutes ses formes. Et jouir victorieux dans un monde brûlé…
    En admettant – puisque je pourrais admettre cette hypothèse, ne connaissant rien de bien fondé au fond de la question – en admettant donc que Monsieur Melnik ait tort… à lire la presque totalité des propos ci-dessus, on en vient à conclure.. qu’il a forcément un bonne part de raison, puisqu’il semble avoir touché les points sensibles à outrance, qu’il semble décrire, et justement de cette sensibilité ultra réagissant ultra sensiblement en exacerbant la violence… Ces réactions extrêmes donnent elles-même la preuve qu’il s’est adressé à bon escient à des détenteurs de destruction assumée…

    Voilà Monsieur Melnik à quoi l’on s’expose quand on s’oppose à cette forme de vision du monde et des relations humaines… Quand on choisit de rester général en parlant de valeurs sans entrer dans les pseudos faits à n’en plus finir cautionnant querelles à l’infini et vengeances éternelles … Je me proclame humblement incapable de déterminer quelle part d' »erreur » ou de « discutable » incomberait sur le fond à vous même et à vos bourreaux verbaux. Je n’ai même pas envie de plonger dans cet abîme sulfureux, moi qui aime prendre habituellement le temps d’apprendre et m’informer au mieux avant de me permettre de l’ouvrir, car cela me protège finalement et fort heureusement de ce fantasme partagé ici de me prendre pour un juge cautionné à lapider qui que ce soit – et m’incite bien plutôt à m’élever contre cette jouissance de lynchage collectif… J’aurais bien plutôt tendance à vous encourager, Monsieur Melnik, à ne pas vous laisser atteindre par ces odieuses attaques, ce mode de pensée clairement ancré dans une marinade nauséabonde et destructrice…

    Voici un lien issu à coup sûr d’un horrible journal faisant probablement partie du pack complot occident OTAN et qui concerne un parti bien français et patriote (sauf lorsqu’il s’agit d’être soutenu par des … quoi , des zétrangééé de là ou d’ailleûûûrr…), et aussi bien anti européen (enfin sauf lorsqu’il s’agit de toucher les subsides issus des fonds européens, et même de les détourner avec des emplois fictifs et des absences cumulées…) Quel rapport, me direz-vous ? La question est posée….
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/02/fn-des-hackers-russes-devoilent-des-echanges-au-kremlin_4608660_4355770.html

  • Someone
    avril 7, 2015

    Aucun ici ne se sens ni visé, ni attaqué … l’assertion est d’une absurdité totale.
    Il n’y a que le simple souhait de réagir au regard du tissus de bêtises et de contre-vérités déversé par un soi-disant « sachant ».

    @Pas de nom … le « déversoir » comme vous l’appelez est simplement à la hauteur du contenu de l’article de ce pauvre monsieur, cad en fait au raz des pâquerettes, tout comme votre propre prose !

    Il n’y a pas besoin d’être un grand expert pour se rendre compte de l’absurdité dudit article, il suffit simplement de connaître un peu son sujet (contrairement à l’auteur) ou d’avoir un minimum de curiosité intellectuelle et de sens critique … et d’avoir assez de cran pour sortir de son fauteuil et aller voir sur le terrain, avant de prétendre asséner sa science aux autres.

    Autant de qualités dont vous semblez également manquer … n’allez donc pas traiter les autres de « haineux » quand vous leur rendez la pareille.

    A bon entendeur …

  • SolofoBls
    avril 10, 2015

    Vraiment, pour un homme qui a beaucoup de titres en tant que Professeur, et qui oublie l’essence même de cette guerre en UKRAINE, cela fait honte à l’humanité. Voilà le type d’homme qui VEUT REECRIRE l’histoire, à sa manière ! Cet Alexandre Melnik fait l’apologie des mensonges véhiculés par les Néo-cons,ces dinosaures qui ne peuvent s’affranchir de leur tare congénitale pour naître comme un démon qui veut tout détruire à sa guise.
    Le diable existe vraiment et cet homme est sa réincarnation.
    Quel intérêt cet homme trouve-t-il en propageant des mensonges pareils ?

  • GEMINET
    avril 27, 2015

    N’importe quoi !
    Il suffirait cependant d’ouvrir un livre d’Histoire et de Géographie, pour vérifier que la Russie était bien russe depuis le traité de Jassy. Une chose pour moi est certaine : la Crimée est davantage russe que la Corse française. Nous en avons assez des mensonges…

  • Lapsus
    mai 1, 2015

    Je pense que tout est plus ou moins dit sur ce grossier et néanmoins petit personnage dénommé A.Melnik.

    J’aimerais toutefois de mettre l’accent sur le problème de corrélation entre ses dires et son statut universitaire.

    Dans le cadre de l’exercice de la fonction publique et en qualité d’enseignant de l’Education Nationale, un professeur a-t-il le droit d’utiliser (voire d’instrumentaliser) son statut de Professeur dans l’objectif de rendre publiques
    – des informations historiques et géopolitiques mensongères;
    – des positions ouvertement xénophobes voire racistes;
    – des opinions (pour ne pas dire « postures ») personnelles politiques?

    Le véritable souci est là.

    C’est un gros problème de notre Education Nationale qui mérite d’être soulevé à un autre niveau.

  • Lapsus
    mai 1, 2015

    De plus, A.Melnik engage son institution, et au sens plus large, l’Education Nationale.

  • Jean-Baptiste
    novembre 25, 2015

    Chaque jour qui passe me conforte dans mon soutien aux russes et à Poutine. Soutenir ceux qui ont perpétré un coup d’état à Kiev, les exactions fascistes des « chemises brunes », la Turquie qui dégomme un avion russe qui lutte contre les terroristes en Syrie, c’est au mieux de l’aveuglement, de la bêtise, au pire criminel.

    Et le bouquet c’est que cela est argumenté au nom du « droit international » – pitoyable.

    Depuis quelques années le gouvernement français qui prend ses ordres à Berlin, Londres et Washington me donne une bonne idée de ce qu’a été VICHY.

    Eh bien cela on n’en veut plus.

    La Russie et son Poutine proposent une voie multipolaire qui respectent les peuples et les nations. C’est la voie que je préfère à la globalisation qui est la soumission à Washington et aux dangereux crétins qui dirigent la CIA et le Pentagone… au triste bilan : Cuba, VietNam, coups d’état en amérique du sud, plus récemment 11 septembre, Irak, Afganistan, Lybie, Syrie, etc… des millions de morts et le chaos par les armes – bravo de soutenir ces imbéciles. Ouvrez-donc les yeux !

  • Suzan
    novembre 26, 2015

    Merci!merci!merci!
    Merci de voire que dans notre pays on a encore des gens capables de penser différemment du politiquement correct gerbé a longueur de journée par nos médias dirigés et corrompus par l’élite capitaliste .j’ai de plus en plus l impression de vivre dans une France où on a le droit de vivre et de s’exprimer seulement si on est français d’origine d’autre part.Si ce climat revanchard et cette ambiance morose perdure je suis prête à partir en Russie car en France il ne nous reste plus que la liberté de penser.Il n’y a plus de France seulement l’Europe le nouvel état des usa .
    Et que ce cher monsieur soit prof cela ne m’étonne pas du tout cela ne fait que confirmer ce sentiment palpable d’asservissement de nos pseudos érudits (journalistes,profs,…)a l’ultra libéralisme,alors que jadis ils étaient nos lanceurs d’alerte.

    • kmy
      novembre 28, 2015

      que se soit communiste ou capitaliste, les médias sont corrompus ( corée du nord/chine/ russie/usa/france) et l’ont toujours étais vous le savez parfaitement. Vous soulignez le fait qu’en France » on ne peut vivre et s’exprimer que si on est français d’origine »? sachez qu’en Russie même si vous êtes né la bas, votre avis ne compte pas, et si vous vous opposez (contrairement à la france ou vous pouvez faire valoir vos droits) vous allez en prison. Non en France on a la liberté d’agir mais personnes n’agit c’est différent. Vous parlez de climat morose? ahah allez vivre en russie vous verrez si lherbe est plus verte! Poutine a des comptes en suisse et s’enrichit sur la population tout comme les pays capitaliste.et puis quand on voit les conditions de vie de ceux qui vivent sous un régime « communiste » on se dit que malgré les énormes défauts on est super chanceux de se payer le luxe de se plaindre constamment. le capitalisme est destructeur certes,il n’empêche qu’à permis de vs avoir tout le confort que vs avez, plutôt que de répéter sans cesse les mêmes phrases inutiles qui me font penser qu’au final vous dites ça pour faire « bien » vous devriez voyager un peu voir la misère de ceux qui galère vraiment et qui révérez être à votre place.. Bref reprocher au prof d’être ultra libéralisme quand indéniablement vous l’êtes aussi puisque vous vivez en France et que de surcroit vous soutenez un dictateur dont les comptes en suisse sont bien gardés, et dont l acquisition du pétrole est aussi prioritaire que celle des pays occidentaux. L’etre humain est un prédateur avide de pouvoir, d’argent et de soumission. ils sont tous pareils. et ca a toujours TOUJOURS était le cas ma chère.

  • kmy
    novembre 28, 2015

    C’est typiquement français de toujours critiquer les choses quand elles s’aggravent, et si rare d’agir vraiment pour qu’elles s’arrangent. Le plus amusant et de voir les commentaires de ceux qui se « lient » contre celui qui échangeait une façon de voir les choses. En effet beaucoup se vante de l’exactitude de leurs infos sous prétexte qu’ils ne sont pas influencés par les médias occidentaux. Mais quand je lis certains écrits, on voit bien que vous répétez bêtement ce que vous avez entendu, et qu’en rien cela fait de vous des personnes « intellectuelles » comprenant ce qu’il se passe vraiment. Vos discours sont pitoyables car vous prenez le parti d’un pays ou la misère est hard, les familles sont appauvris, le chômage est important, les aides n’existent pas, la prison/torture est monnaie commune… et j’en passe.La vie « agréable » des habitants des villes de russie Si ca fait 15 ans qu’il est au pouvoir, ce n’est ABSOLUMENT pas par choix du peuple enfaite.C’est la Corruption comme dans tout les pays du monde, et ce depuis le début de l’existence de la race humaine. Ce sont les mecs du gouvernement qui créer la haine entre les gens, la peur (france: attentats/ Russie: USA PAR EX) les différences pour distraire la populasse et leur permettre ainsi de servir leurs intérêts respectifs. La Russie fournit des armes au Damas, tout comme la France et les USA qui sont les plus gros fournisseurs d’armes sur terre .Sérieusement, d’ou pensez vous qu’ils trouvent les armes? Mettez vous bien dans vos petits cranes que la Russie comme les USA jouent a celui qui aura le plus de ressources,le plus d’armes, pourvu qu’il soit le plus « influent » du monde. Les dirigeants tel qu’en france de la V république sont des pantins hypocrites, beaucoup trop vieux, et faisant en sorte que les français soient des moutons assistés pour les manipuler un peu plus. Les attentats qui ont lieu en France sont probablement un moyen de diviser pour mieux régner en sacrifiant sans scrupules la foule. Et c’est le résultat d’années de laisser aller, d’inactions dans le but d’être réélu.Ils ne veulent pas assumer leurs erreurs du passé et laisse ainsi la populasse gérée. Comme d’hab quoi entait! plutôt que s’insulter les uns les autres, polémiquer sur des choses dont on ne connait même pas la moitié, les choses changerait vraiment si les populations s’unissait contre l’abus de ces dictatures/monarchie déguisées. Quand vous flippez pour vos petites vies, que vous reniez vos origines, que vous enviez ceux qui « ont la chance » d’avoir un mec comme poutine, je me dit que vous n’êtes qu’une poignée de petits boubourges prétentieux soutenant un régime ou les gens essaie de survivent pour la majorité. Les russes qui voyages font partit de l’Élite et sont des privilégiés. Contrairement a beaucoup, je sais de quoi je parle puisque je l’ai vécu.Vous me faites marrer a argumenter avec autant de haine envers un prof qui justement, dénonce l’attitude hypocrite et attardée de certains français qui soutiennent les actes d’un mec qui veut conquérir le monde dans le même style qu’Hitler( je précise que les homos n’ont pas le droit d exister la bas)étant arrivé au pouvoir par pots de vins et étant tjrs présent grâce à la corruption. bref ils sont TOUS pareil et c’est vrai que d’entendre des frenchies se plaindre de leur France on se demande pourquoi vous restez ici. échangez vos places vous ferez des heureux

  • Eladar
    novembre 23, 2016

    « Melnik » mais ça sonne vachement ukrainien comme nom :). Je me demande si c’est vraiment objectif comme billet :).

  • Georusse
    décembre 28, 2016

    « D’abord, cette France est révisionniste, car elle applaudit au nihilisme juridique propre à son champion. Qui se comporte comme un bandit qui viole, au grand jour, le droit international. Dois-je rappeler que l’Ukraine est un Etat souverain et indépendant, et le peuple ukrainien, comme tous les autres peuples, a le droit à disposer de lui-même ?  »

    Et le peuple de Crimée? A-t-il le droit à disposer de lui-même?

  • Georusse
    décembre 28, 2016

    L’histoire de cette excitation au sujet de la Crimée et la préoccupation à respecter le droit international est une vaste fumisterie de l’UE et des USA… Elle n’est absolument pas sincère. Ces derniers se sont allégrement livrés à toutes sortes d’abus dont le précédent KOSOVO n’est pas le moindre…

    Tout le monde sait aussi que la Crimée n’est pas et n’a jamais été une partie de l’Ukraine mais, suivant ce droit international que ces moralisateurs invoquent mais ne s’appliquent pas, la Crimée est une république autonome qui était rattachée à l’Ukraine en vertu d’accords et d’un lien à une constitution qui a été foulée au pied par le coup d’Etat de février 2014. A partir de là, la République autonome de Crimée, toujours ce droit international, était parfaitement fondée à consulter sa population pour déterminer son destin. Ce qu’elle a fait.

    Maintenant, pourquoi l’UE et les USA s’énervent? Parce que le droit international aurait été entravé? Que Nenni.. C’est un pur prétexte. Sinon pourquoi n’ont-ils pas mené cette politique de sanction autour de l’Ossétie et de l’Abkhazie? S’il fallait consulter toute l’Ukraine sur le rattachement de la Crimée, pourquoi n’a-t-on pas consulter la Serbie pour le rattachement du Kosovo?

    C’est donc bien un pur prétexte. Les USA et l’UE savaient que leur coup d’Etat à Kiev n’était économiquement viable que si la Russie continuait à verser ses subventions à l’Ukraine pour pouvoir continuer à bénéficier de la base de Sébastopol en Crimée… Mais la Russie leur a fait perdre cet atout et ils sont fous de rage… Car tout leur modèle économique en Ukraine s’est effondré et la facture est salée ou laissée aux putshistes.. qui ne s’en sortent pas… VOILA LA VERITE !

  • Anonyme
    mars 21, 2018

    4.5

  • Anonyme
    septembre 19, 2020

    0.5

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!