Image Alt

Vudailleurs.com

Protéger les joueurs et encourager la croissance du secteur des jeux vidéo

  • Les joueurs doivent être mieux protégés contre les pratiques manipulatrices et l’addiction
  • Les jeux destinés aux enfants doivent tenir compte de leur âge, de leurs droits et de leur vulnérabilité
  • Le secteur des jeux vidéo a un énorme potentiel de croissance et d’innovation mais a besoin d’être soutenu

Mercredi, le Parlement a demandé que les joueurs soient mieux protégés contre l’addiction et autres pratiques manipulatrices en soulignant le potentiel de ce secteur innovant.

Des mesures spécifiques pour protéger les enfants

Le rapport, adopté avec 577 voix pour, 56 voix contre et 15 abstentions, demande l’harmonisation des règles afin de permettre aux parents d’avoir une bonne vision d’ensemble et un contrôle des jeux auxquels leurs enfants jouent, ainsi que sur le temps et l’argent qui leur est consacré. Les députés exigent des informations plus claires sur le contenu, les politiques d’achat et la tranche d’âge ciblée par les jeux, éventuellement sur le modèle du système PEGI (Pan European Game Information) déjà utilisé dans 38 pays.

Ils souhaitent également que les mineurs soient spécifiquement protégés contre les incitations à effectuer des achats dans les jeux et contre la pratique consistant à obtenir des objets dans un jeu contre de l’argent réel, car cette pratique peut être liée à la criminalité financière et aux violations des droits humains. En outre, les développeurs de jeux doivent éviter de concevoir des jeux qui alimentent l’addiction et doivent tenir compte de l’âge, des droits et des vulnérabilités des enfants.

Une protection accrue des consommateurs alignée sur les règles de l’UE

Les députés estiment que les développeurs de jeux vidéo devraient également donner la priorité à la protection des données, à l’équilibre entre les genres, à la sécurité des joueurs et ne devraient pas discriminer les personnes handicapées. Ils soulignent que l’annulation des abonnements aux jeux doit être aussi facile que leur souscription. Les politiques d’achat, de retour et de remboursement des jeux doivent être conformes aux règles européennes. Les autorités nationales doivent mettre un terme aux pratiques illégales qui permettent aux joueurs d’échanger, de vendre ou de parier sur des sites de jeux vidéo.

Un nouveau prix européen du jeu vidéo

Le Parlement reconnaît la valeur et le potentiel du secteur des jeux vidéo et souhaite soutenir son développement. À cette fin, les députés proposent de créer un prix européen annuel du jeu vidéo en ligne et demandent à la Commission de proposer une stratégie européenne du jeu vidéo qui aiderait ce secteur créatif et culturel à exprimer tout son potentiel.

Citation

« Notre rapport souligne les aspects positifs de cette industrie pionnière, mais aussi les risques sociaux que nous devons garder à l’esprit, comme l’impact des jeux vidéos sur la santé mentale. Cela peut toucher particulièrement les jeunes joueurs », a déclaré la rapporteure Adriana Maldonado López (S&D, ES) en session plénière. « Nous devons harmoniser les règles de l’UE, en assurant une protection renforcée des consommateurs et en mettant l’accent sur les mineurs », a-t-elle ajouté.

Post a Comment

You don't have permission to register
error: Content is protected !!