En partenariat avec 24hGold, Contrepoints, Nouvelles de France et Students for Liberty Paris.

Comment faut-il évaluer le bien-fondé d’une loi ou d’un programme  politique ? Pourquoi l’État doit-il être limité ? Quel est le rôle légitime du gouvernement ? Quels sont les principes d’une société libre, prospère et pacifique ?

C’est en réponse à ces questions que s’est développé au XXe siècle le « libertarianisme », un courant de pensée qui s’inscrit dans l’héritage du libéralisme classique du XIXe siècle.

Peut-on parler d’un ensemble spécifique de principes ? S’agit-il d’une philosophie politique, d’une théorie économique, ou d’autre chose ? Dans ce séminaire, le Dr Nigel Ashford explorera ce que le « libertarianisme »  signifie réellement.

Le Dr Ashford distingue au moins cinq écoles du libertarianisme et examine leurs points communs et leurs différences :

1. Friedman et l’école de Chicago
2. Buchanan et l’école des Choix Publics
3. Hayek, Mises et l’école Autrichienne
4. Rand, Nozick et l’État minimal
5. Rothbard, David Friedman et l’Anarcho-capitalisme

Les huit auteurs abordés dans ce séminaire, dont trois prix Nobel et un professeur de Harvard sont peu connus en France. L’objectif de ce séminaire est non seulement de mieux les faire connaître mais aussi de permettre à chacun d’engager une réflexion sur ses propres convictions philosophiques et politiques à la lumière de leurs travaux. Chacun pourra en tirer ses propres conclusions.

Le séminaire sera délivré en langue anglaise et sera entrecoupé d’un goûter-dînatoire. Inscrivez-vous dès à présent et vous recevrez les informations pratiques par message privé. Une participation libre aux frais sera demandée sur place.

Biographie du Dr Nigel Ashford

« J’aime parler aux jeunes. Les politiciens sont souvent déjà fixés dans leurs habitudes. Les jeunes sont beaucoup plus ouverts d’esprit et prêts à changer leurs opinions, lorsqu’ils sont confrontés à de bons arguments », explique Nigel Ashford.

A l’origine, professeur de sciences politiques en Grande Bretagne à  Staffordshire University, Nigel Ashford vit aujourd’hui à Washington DC ou il est responsable de programme à l’Institute For Human Studies (IHS). Il a également dirigé Principles for a Free Society, (Principes pour une société libre) à la Fondation Jarl Hjalmarson en Suède, un guide d’étude de douze principes nécessaires à la construction d’une société libre.

Le Dr Ashford travaille sur de nombreux programmes éducatifs de l’Institut, enseigne dans des séminaires d’été, assure la liaison avec le réseau faculté IHS, produit régulièrement des notes de synthèse pour les professeurs et étudiants des cycles supérieurs, et fournit des conseils carrière universitaire pour les étudiants des cycles supérieurs.