Vudailleurs.com

Qui est Antoine de Maximy?

jiji

Issu d’une famille assez bohème avec deux parents artistes peintres soixante-huitards vivant à Lyon puis à Paris, Antoine de Maximy est l’aîné de quatre enfants1. Il redouble sa troisième et arrête ses études de seconde au lycée dont il se fait exclure, puis rejoint les rangs du cinéma des armées comme ingénieur du son pendant trois ans et y fait ses premiers pas dans la réalisation.

En 1980, il est engagé comme grand reporter par la chaîne CBS news pendant trois ans. Il est notamment envoyé à Beyrouth pendant la guerre civile, y réalisant un documentaire sur les Casques Bleus. Il couvre aussi la guerre Iran-Irak. Il y découvre son attrait pour l’aventure, le reportage de guerre, le voyage vers l’inconnu.

Mais voyager dans un pays sans le visiter ne lui plaît pas. En 1983, il est engagé par une équipe de la Guilde européenne du raid pour réaliser le film de leur expédition en Amazonie. Après cette expérience, il se dirige alors vers le journalisme scientifique et animalier où aventure, plaisir, culture et fascination sont mêlés, apprenant au fil des expéditions tous les métiers, cadreur, monteur, réalisateur. En 1994, en collaboration avec le réalisateur Jean-Yves Collet et l’aéronaute Dany Cleyet-Marrel, il invente la cinébulle, une montgolfière motorisée biplace de 1 400 ou 1 500 m3, spécialement conçue pour faire des prises de vue aériennes et adoptée par Nicolas Hulot.

Réalisateur, présentateur et cameraman, il s’est rendu dans quatre-vingts pays en vingt ans de carrière. Spécialiste des voyages à l’étranger – actualités internationales, films animaliers et expéditions scientifiques – il a réalisé ou présenté une trentaine de documentaires, dont Animal Zone, Zone sauvage, Un radeau sur la forêt, Les nouveaux mondes et Emmenez-moi sur France 2 (coproduite avec le Guide du Routard), ainsi que Au-delà des dunes et J’irai dormir chez vous sur France .

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!