Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

123J 02H 08Min 04Sec

Vudailleurs.com

Qui est François-Ferdinand de Habsbourg-Este?

Un premier attentat a lieu sur le parcours menant à la réception prévue en l’honneur de l’archiduc et de son épouse. Un des conspirateurs, Nedeljko Čabrinović, jette une grenade sur la voiture du couple. Cependant, la bombe explose derrière eux, blessant les occupants de la voiture suivante.

En arrivant à la résidence du gouverneur, François-Ferdinand fait part de son mécontentement aux autorités locales : « C’est comme ça que vous accueillez vos invités — avec des bombes ! ».

Il décide par la suite d’aller visiter les blessés à l’hôpital. Toutefois, les chauffeurs ne sont pas avertis du changement d’itinéraire, ce qui oblige la voiture archiducale à s’arrêter au milieu de la foule, devant le jeune Gavrilo Princip à un moment où, confrontés à l’échec de leur entreprise, les jeunes terroristes cherchent à s’éloigner discrètement de la foule. Saisissant sa chance, Princip tire sur le couple atteignant Sophie à l’abdomen et François-Ferdinand au cou.

François-Ferdinand est encore vivant lorsque les premiers témoins arrivent pour leur porter secours. Ses derniers mots sont pour Sophie : « Ne mourez pas Darling, vivez pour nos enfants ». Il meurt quelques minutes plus tard tandis que Sophie meurt sur le chemin de l’hôpital

François-Ferdinand de Habsbourg-Este (en allemand : Franz Ferdinand von Österreich-Este) est né à Graz le 18 décembre 1863 et mort assassiné le 28 juin 1914 à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine). Archiduc d’Autriche et prince royal de Hongrie et de Bohême, il devient l’héritier du trône de l’Empire austro-hongrois à partir de 18891. Son assassinat est l’événement déclencheur de la Première Guerre mondiale

Comments

  • Jean-Luc Dousset
    avril 1, 2016

    François-Joseph… Sissi… Mais quel était le prédecesseur de l’empereur François-Joseph?
    Vient de paraître aux Editions Jeanne d’Arc du Puy en Velay, « Ferdinand le débile »
    Il s’agit de la biographie de l’empereur d’Autriche Hongrie Ferdinand 1er ayant régné entre 1835 et 1848, date à laquelle il abdiqua en faveur de son neveu François-Joseph, l’époux de Sissi, dont on fête cette année le centenaire de sa mort
    Ferdinand victime des mariages consanguins souffre de nombreuses déficiences physiques et manifeste un esprit simple mais non sot!
    A découvrir ! Et à lire comme un roman !

    Il est déjà disponible sur le site des éditions :

    http://www.eja-editions.com/fiche-produit.php?id_produit=181

    et sur celui d’Amazon

    http://www.amazon.fr/Ferdinand-Debile-Jean-Luc-Dousset/dp/2362620573/ref=sr_1_19?s=books&ie=UTF8&qid=1458126897&sr=1-19&keywords=dousset

    et sur celui de la FNAC…

    S’il vous intéresse….
    N’hésitez pas à faire suivre

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!