Il y a un mot qui a le vent en poupe aujourd’hui, en stratégie, en bourse…. C’est Energies. Après Total, qui a choisi de modifier son patronyme pour devenir Total Energies c’est Technip FMC, un groupe parapétrolier qui avait du mal à se remettre en route après une fusion franco-américaine pas très bien réussie. Technip FMC choisit de se relancer en scindant en deux ses activités, ce qu’on appelle un spin-off.

D’un côté, on garde les activités liées au secteur sous-marin, les services dans Technip FMC et c’est d’ailleurs beaucoup plus, la partie américaine, FMC. Alors que Technip Energies aura un focus beaucoup plus ingénierie de projet, sur les énergies renouvelables, le Gaz et notamment le Gaz Naturel Liquéfié, l’hydrogène aussi.

Cela devrait permettre de clarifier la stratégie.  Chaque entité devra capitaliser sur son cœur de métier. Dans un contexte écologique, la valeur Technip Energies devrait bénéficier de l’engouement autour des énergies renouvelables, secteur très en vogue en bourse avec d’autres entreprises comme Neoen ou Albioma… Lors de sa première journée de cotation sur le SBF 120, le titre a pris plus de 40%.

Sahara Cohen