Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

-42J -23H -8Min -53Sec

Vudailleurs.com

Tuer Camus aux Editions Beta Publisher de David Gruson

Albert Camus, alors journaliste pour Paris-Soir,séjourne à l’hôtel Madison à Paris. Il reçoit la visite
imprévue de Sarah, étudiante inconnue et apeurée. La jeune fille vient se réfugier chez lui et lui apprend les événements inattendus en cours dans la capitale : au mépris de l’Occupant, un rassemblement de centaines de personnes vient d’avoir lieu Place de l’Étoile. La Gestapo sillonne déjà les rues pour traquer les manifestants.

Durant cette « nuit de toutes les nuits », une relation ambigüe se noue entre eux et amène la jeune femme à lui révéler sa mission : nous sauver de l’extinction qui s’annonce en 2026.

« Pour rafler la mise de cet entretien, j’avais un avantage à vrai dire. Je le savais en demande. Je
connaissais l’information suprême : il s’attelait à un nouveau livre, en passe d’être achevé dans les
prochains mois. Et la publication dans mon quotidien à gros tirage lui donnerait l’occasion de poser une
première banderille. Pour annoncer une nouvelle œuvre. En esquisser le thème, peut-être. Mais, moins
probablement, si je savais être très persuasive, pour lui en extorquer le titre

Que je connaissais d’ailleurs déjà lui aussi. Le Premier Homme. »

Qui est David Gruson?

Spécialiste reconnu de l’intelligence artificielle et de ses enjeux éthiques, David GRUSON signe ici son troisième roman. Les deux premiers, S.A.R.R.A., une intelligence artificielle(juin 2018) et S.A.R.R.A., une conscience artificielle (mars 2020) avaient été salués comme « prophétiques » (Le Point), en plongeant le lecteur dans le contexte de gestion d’une pandémie par l’intelligence artificielle dans un Paris confiné.

« Et tout ne tient qu’en une question : notre liberté a-t-elle plus de prix que notre survie ? »  la maison d’édition Beta Publisher

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!