Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-88J -2H -28Min -21Sec

Vudailleurs.com

Guerre en Ukraine : le général Gomart estime que tuer Poutine est “une des actions possibles”

Invité au micro de RTL, samedi 5 mars, le général Christophe Gomart, ancien chef du renseignement, a jugé que tuer Vladimir Poutine était “l’une des actions possibles” pour mettre un terme à la guerre en Ukraine.

Le général Christophe Gomart, ex-chef du renseignement et co-auteur de « Soldat de l’ombre », avec Jean Guisnet, était invité sur le plateau de RTL, samedi 5 mars. Poussé à s’exprimer au sujet de la guerre en Ukraine, après dix jours d’offensive russe, celui-ci a estimé qu’éliminer Vladimir Poutine était « l’une des actions possibles » pour que le conflit cesse. 

Aux Etats-Unis

Lindsey Graham, sénateur aux Etats-Unis a demandé à ce que quelqu’un « élimine » le président russe. Une déclaration qui n’a pas manqué de faire réagir la Russie. 

Le sénateur américain Lindsey Graham, proche de Donald Trump, s’est illustré jeudi 3 mars 2022 par une sortie polémique. Le politique a appelé à ce qu’une personne « élimine » le président russe pour le bien de l’humanité. Des propos chocs qui sont intervenus après les bombardements de la centrale nucléaire de Zaporijjia par les forces armées russes. 

« La seule façon de mettre fin à cela (la guerre en Ukraine, NDLR) est que quelqu’un en Russie élimine ce type », a déclaré Lindsey Graham , évoquant Vladimir Poutine, dans un Tweet. Et d’ajouter : « Vous rendriez un grand service à votre pays (…) et au monde entier. »

La Russie dénonce un « appel au terrorisme »

Anatoly Antonov, ambassadeur de la Russie aux Etats-Unis a estimé que ces déclarations étaient « inacceptables et scandaleuses ». Le représentant russe fustige la « russophobie et la haine (…) hors norme  » des Etats-Unis. « Il est impossible de croire qu’un sénateur d’un pays qui vante des valeurs morales (…) pour toute l’humanité puisse se permettre d’appeler au terrorisme », a-t-il déclaré, avant de critiquer « le destin américain, qui est dirigé par des politiciens aussi irresponsables. »

La Russie demande des « explications officielles » et « une condamnation ferme des déclarations criminelles de cet Américain ».

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!