Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-345J -8H -41Min 00Sec

Vudailleurs.com

HERVE MORIN VEUT RASSEMBLER LES LIBERAUX ET LES CENTRISTES

 

 

Créé en 2007 lors de l’éclatement de l’ex-UDF, le NC, partenaire de l’ex-majorité de Nicolas Sarkozy, a connu son heure de gloire lors du dernier quinquennat, avec Hervé Morin ministre de la Défense et un groupe autonome à l’Assemblée. Mais le parti a perdu depuis de sa superbe, emporté par la défaite présidentielle de Nicolas Sarkozy et le revers électoral de l’ex-majorité aux législatives. Le départ de ses principaux ténors, dont les anciens ministres François Sauvadet et Maurice Leroy, qui s’étaient opposés au projet de candidature d’Hervé Morin à la présidentielle, a achevé de diluer ses forces vives. La plupart des dissidents ont rejoint les rangs d’un nouveau parti, Force européenne démocrates (FED) fondé mi-juillet par le député Jean-Christophe Lagarde, ex-numéro 2 du NC.

Dans ce contexte, l’université d’été du NC, qui se tiendra samedi dans une manade près de Nîmes en présence de quelque 500 participants, sera la première occasion de regrouper les fidèles du député de l’Eure. «Il y aura le matin un grand débat sur l’avenir de Centre et nos relations avec l’UMP et l’on discutera dans l’après-midi de la situation du pays», a dit Hervé Morin à quelques journalistes, ravi de pouvoir afficher «une unité retrouvée loin des crispations et arrières pensées» qui ont miné ces derniers mois la vie du parti.

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!