Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Présidentielle 2022

74J 06H 06Min 12Sec

Vudailleurs.com

Intelligence artificielle, automatisation et avenir du travail par Pascal Bornet

Depuis plus de 200 ans, les révolutions industrielles ont automatisé le travail des « cols bleus » dans les industries agricoles et manufacturières.

Pascal Bornet est l’auteur de « Intelligent Automation », un livre à succès sur Amazon. 
Bornet est également Chief Data Officer chez Aera Technology et membre du conseil d’administration de l’Intelligent Automation Council

L’automatisation intelligente (AI), officiellement inventée en 2017 par l’IEEE, inaugure une nouvelle révolution : l’automatisation du travail « des cols blancs ». L’AI, également appelée Hyperautomatisation, est l’une des tendances les plus récentes dans le vaste domaine de l’intelligence artificielle. Il s’agit d’une combinaison de méthodes et de technologies, impliquant les collaborateurs, les organisations, l’apprentissage automatique, les plates-formes low-code et l’automatisation des processus robotiques (RPA).

Selon mon expérience et mes recherches, l’AI eu un impact significatif non seulement sur la compétitivité des entreprises et sur l’emploi mais aussi plus largement sur notre société. En voici quelques aspects :

Accroître l’efficacité de l’entreprise. L’AI amélioré de 20 à 60% l’efficacité de l’entreprise. Sa mise en œuvre n’est pas anodine, elle doit suivre des pratiques optimales. Elle implique non seulement l’adoption d’une nouvelle technologie, mais également la modification des processus et des pratiques de travail.

Améliorer l’expérience collaborateur. Selon des études, 85 % des employés ne sont pas impliqués au travail. L’AI pu les libérer de leurs tâches répétitives en les recentrant sur des activités à plus forte valeur ajoutée et passionnantes.

Sauver des vies. L’AI eu le potentiel de sauver des millions de vies chaque année en évitant les erreurs médicales et en soutenant les essais cliniques, la prédiction de maladies ou de blessures.

Réinventer la société. La généralisation de l’utilisation de l’AI dans notre monde comporté certains risques. Pour préparer notre monde à récolter les bénéfices de l’AI d’une manière efficace et équitable, notre société doit adopter certains impératifs sociaux et économiques (l’éducation et une nouvelle définition du travail).

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!