Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-131J -17H -30Min -20Sec

Vudailleurs.com

Les croisières, c’est fini et les bateaux vont à la casse !

C’est l’histoire d’un formidable gâchis dû à la pandémie ou à l’incompétence.

Il aurait dû faire voyager jusqu’à 9.000 personnes sur les mers, mais le Global Deam 2 n’a pas trouvé preneur.  Le chantier allemand qui l’a construit a déposé le bilan en janvier 2022. Ce paquebot ira donc directement d’une calle à la casse.

Maintenant vendu en pièces détachées tel une vielle carcasse, le Global Dream 2 est pourtant flambant neuf. 342 mètres de long, six moteurs et une capacité d’accueil de 10 000 personnes à bord, ce mastodonte aurait dû bientôt prendre la mer et faire profiter ses voyageurs de longues et belles croisières.

Joyau d’un constructeur naval allemand filiale d’une entreprise hong-kongaise, il ne répond aujourd’hui plus aux critères du marché, le secteur des croisières s’étant effondré avec le Covid.  Impossible donc de trouver acquéreur alors que son armateur initial a fait faillite. Le global Dream 2 sera finalement démantelé. Sa coque de 200 000 tonnes vendue au prix de la ferraille, alors que la construction du navire avait coûté un milliard et demi d’euros. Un autre paquebot du même type et issu des mêmes chantiers pourrait connaître le même sort. 

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!