Depuis le 26 avril et jusqu’au 14 juillet prochain, notre association Contribuables Associés effectue un Tour de France pour exiger une réduction des dépenses publiques et des impôts

En 80 jours et 55 étapes, nous sillonnons les routes de France à la rencontre des Français de tous horizons. Travailleurs, retraités, gens modestes ou plus aisés, tous sont lassés par les politiques actuelles. Beaucoup ont le sentiment de n’être pris en considération par nos dirigeants que lorsqu’il s’agit de remplir leur déclaration de revenus, et nous expriment leur colère face à une imposition de plus en plus affolante, et parfois absurde.

On assiste en effet à un véritable ras-le-bol fiscal en France, avec des mouvements, souvent spontanés, de contribuables qui protestent contre le niveau confiscatoire des prélèvements et les méthodes inquisitoriales des services du fisc.

Fidèle à sa mission, depuis sa fondation en 1990, de porte-voix des contribuables, Contribuables Associés a donc décidé d’aller à la rencontre des Français pour leur faire savoir qu’ils ne sont pas seuls à refuser le matraquage fiscal. Ensemble, nous pouvons faire pression pour une réelle baisse des dépenses publiques en France !

Car notre Tour de France est aussi l’occasion de recueillir les doléances des citoyens et de faire signer aux Français un Référendum national pour réduire les dépenses publiques et les impôts, que nous remettrons à François Hollande à notre arrivée, mi-juillet.

Nous interrogeons les Français sur cinq propositions-clefs :

  1. La réduction du nombre d’élus et de leur train de vie
  2. La réforme du statut de la fonction publique et la réduction du nombre d’agents publics
  3. La suppression des subventions aux grandes entreprises et le contrôle des subventions aux associations
  4. La lutte contre la fraude aux allocations
  5. L’obligation du vote en équilibre des budgets de l’État, des collectivités locales et de l’Assurance maladie

À ce jour, plusieurs dizaines de milliers de Français ont participé à notre Référendum national !

Un succès qui témoigne d’une réelle prise de conscience des contribuables par rapport à l’excès de dépenses publiques et d’impôts.

Je vous écris aujourd’hui pour vous demander de les rejoindre, à votre tour, en répondant à nos cinq questions.

Comme vous le savez, si les contribuables sont de plus en plus unanimes à vouloir la réduction des dépenses publiques et des impôts, la classe politique, elle, est encore largement en retard. Nous avons donc besoin du soutien le plus massif possible pour faire comprendre à François Hollande, à son gouvernement et à toute la classe politique, que les Français exigent en masse une réduction des dépenses publiques et des impôts qui en découlent.

Aussi, je vous invite à signer sans attendre notre Référendum national, auquel vous pouvez accéder en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Eude Baufreton
Délégué général de Contribuables Associés