Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-128J -23H -8Min -3Sec

Vudailleurs.com

Vaccins : pourquoi les prix des doses de Pfizer-BioNTech et de Moderna vont augmenter

Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins en Europe. Le premier passe de 15,5 à 19,50 euros et le second de 19 à 21,50 euros

 

Les laboratoires produisant les vaccins à ARN messager ont récemment renégocié leurs contrats avec l’Union européenne. Le prix de la dose du Pfizer-BioNTech passe ainsi de 15,50 € à 19,50 €, tandis que celle de Moderna coûte désormais 21,50 € au lieu de 19,50 €.

Cette renégociation représente une augmentation de 25 % pour le premier et 13 % pour le second.

Ces informations avaient déjà fuité, en avril, par la voix du Premier ministre bulgare Boyko Borissov qui dénonçait l’augmentation rapide des coûts. « Le prix de Pfizer était de 12 €, puis il est passé à 15,50 €. Maintenant, pour 2022 et 2023, les contrats de l’Union européenne sont en train d’être signés pour 900 millions de vaccins, mais déjà au prix de 19,50 € » s’énervait-il.

C’est la Commission qui centralise les commandes de vaccins pour l’ensemble des États membres. Officiellement, le prix payé par l’Europe pour ces vaccins n’a jamais été communiqué.

 

Des besoins en cas de rappel vaccinal

Face à l’immunité et aux différents variants, certains pays réfléchissent déjà à une troisième dose à injecter.

L’Allemagne a déjà décidé de proposer à partir de septembre un rappel vaccinal contre le Covid-19 aux personnes vulnérables comme les retraités ou les individus présentant des déficits immunitaires.

Et ces rappels seront effectués à l’aide des vaccins à ARNm de Pfizer/BioNTech et Moderna, quels que soient les précédents vaccins administrés.

Si la France devait en faire de même, les stocks devraient être plus conséquents.

Hélène Samson

 

Comments

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!