Derniers Articles

Restez en contact avec nous

Vous avez une question? Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction? Ce formulaire vous permettra d’envoyer une demande à notre équipe. Nous vous répondrons dans les 48h suivant l’envoi de votre message.

Email
contact@vudailleurs.com

Addresse
25 RUE MICHEL ANGE

75016 PARIS 16

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

-122J 00H 00Min -58Sec

Vudailleurs.com

Vers une hausse de la natalité : La PMA arrive en France.

En France, les restrictions strictes imposées à la procréation médicalement assistée sont sur le point d’être levées. L’Assemblée Nationale a adopté une loi permettant aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes de recourir plus facilement aux méthodes telles que la FIV pour avoir des enfants. Il s’agit d’une avancée majeure pour les droits des homosexuels, mais le projet de loi ne s’applique pas aux personnes transgenres.
Samedi, lors de la Gay Pride, les partisans de la campagne pro-PMA fêtaient, quelques jours en avance, leur victoire : toutes les femmes de moins de 43 ans pourront désormais avoir accès à la procréation médicalement assistée (PMA), quel que soit leur état civil ou leur orientation sexuelle, les procédures étant même financées par l’État.
Seuls les couples hétérosexuels bénéficient actuellement de ces droits. Les femmes célibataires et les couples de lesbiennes doivent se rendre à l’étranger pour bénéficier de procédures telles que la FIV ou l’insémination artificielle. La législation permettra aux enfants conçus avec le sperme d’un donneur de connaître l’identité de celui-ci lorsqu’ils deviennent adultes, et aux femmes de 30 ans de congeler leurs ovules.

Les militants, non contents de leur victoire, affirment que ce changement était attendu depuis longtemps et qu’il permet enfin à la France d’être en ligne avec ses voisins européens, comme la Belgique et l’Espagne. Le président socialiste François Hollande s’était engagé à introduire une législation similaire, mais les manifestations « mariage pour tous » déclenchées par le mariage gay en 2013 avaient suffi à faire taire sa volonté de réforme sociale. Et sans surprise, le projet s’est heurté à une forte résistance de la part des conservateurs et des catholiques.
Mais ce projet est conforme à 67% à l’opinion publique, selon un sondage récent.

Céline Delrieux

Comments

Postez un commentaire

You don't have permission to register
error: Content is protected !!
You don't have permission to register
error: Content is protected !!