916 000 emplois ont créé aux Etats-Unis, signe que la reprise est là, reprise vigoureuse et aussi que la vie normale reprend son cours… outre Atlantique en tout cas

916 000 créations de postes non agricoles sur le mois de mars, presque un million, c’est en tout cas deux fois plus qu’en février et ça a beaucoup surpris les analystes qui n’en attendaient que 600 000

Et c’est surtout loin des chiffres très négatifs de mars ou avril 2020, où l’économie avait supprimé 22 millions de postes…

 

Parmi ces créations, des embauches nettes, il y en a beaucoup dans des secteurs qui étaient à l’arrêt : comme la restauration, l’hôtellerie, les loisirs….Suivi par la construction et l’industrie manufacturière…

 

L’effet du plan de relance de Donald Trump en fin d’année dernière de 900 milliards, le déblocage de celui à 2000 milliards de Joe Biden ainsi que la campagne de vaccination éclair où le rythme actuel de plus de 2 millions de vaccinations par jour, tout cela permet aux entreprises de recruter massivement pour faire face à la demande, dopée par les aides publiques et les chèques envoyés aux ménages.

 

Le taux de chômage recule lui de 0,2 points pour s’établir à 6%, toujours supérieur de 2,5 points de pourcentage à son niveau d’avant la pandémie.

Mélanie Bailly